Palmares Des Vins

Edition du 30/08/2016
 

L’excellence du Mas du Novi

Sommet

MAS DU NOVI

Une belle et grande propriété de 100 ha de vignes d’un seul tenant. Le vignoble est implanté sur des terres à flanc de coteaux et de compositions diverses : marno-sableux, calcaires, limoneux, sablo-caillouteux ou bien de grés..., bien venté, bien protégé dans un écrin entouré de falaises, de bois et de garrigues, comme dans un enclos. Des conditions idéales pour réussir de grands vins Bios.


Nous sommes en 3e année de conversion Bio, nous dit Thierry Thomas, le Directeur, et, en 2017, tout le vignoble sera certifié Bio. Nous avions commencé avec deux parcelles de Syrah et Grenache d’une quarantaine d’années qui, elles, ont été certifiées en 2015. Mas du Novi 2008 : ce vin est l’essence même du Domaine de Novi, 85% Syrah, 12% Grenache et 3% Mourvèdre, petits rendements de 25 hl/ha, élevage de 15 mois en barriques. Voluptueux en bouche, arômes de réglisse et de garrigue, tanins soyeux, vivacité, bel équilibre en bouche, bonne persistance. N de Novi 2010 : Syrah 100%, rendement 15 hl/ha, macération de 5 semaines sur vendange égrappée, foulage aux pieds, élevage 18 mois en demi-muids. Belle robe pourpre aux reflets violets, les fruits rouges et les épices explosent en bouche, notes de vanille et caramel. Nez très intense et complexe, attaque puissante en bouche, toutefois, les tanins sont bien fondus, persistance exceptionnellement longue, très belle harmonie entre fruits et épices. Prestigi 2011 : la cuvée emblématique du Domaine, 85% Syrah, 13% Grenache, le reste en Mourvèdre. Elevage 12 mois en barriques. Très belle robe sombre, nez complexe de fruits mûrs, de vanille et de grillé. Arômes de violette et de fruits noirs, tanins puissants mais enrobés, bouche ronde, friande et équilibrée, idéal sur des perdreaux ou un lapin à l’ail, par exemple. Ô de Novi, à la jolie étiquette turquoise, le premier vin Bio de la propriété : fruité prédominant, de la fraîcheur et rondeur, du croquant et de la vivacité, bel équilibre. Chardonnay Fût 2013 : ce 100% Chardonnay est issu d’un petit rendement de 30hl/ha, il est élevé 12 mois en barriques et demi-muids. Belle robe or clair brillant, bouche ample, puissante, riche, élégants arômes de fruits blancs soulignés par des notes de fruits secs, beaucoup de matière veloutée, un vin bien équilibré à la finale finement boisée, une cuvée très élégante. Le Chemin de Novi 2014 : 60% Syrah, 40% Grenache, rendement de 40 h l/ha, élevage en cuve Inox. Robe grenat sombre presque violine, nez chaleureux, arômes de fruits mûrs, notes épicées, bouche souple, très fraîche, riche, généreuse, prédominance du fruit, bel équilibre, un vin idéal sur une côte de bœuf. Lou Blanc 2015 : Chardonnay 100 %, rendement 30 hl/ha, pressurage direct et fermentation en cuve Inox thermo-régulée. D’un bel or lumineux, ce grand vin exhale des arômes de petits fruits mûrs, d’amande et de fleurs de genêt. Belle complexité et élégance pour ce joli vin très séducteur, qui accompagnera à merveille un poisson aux herbes. Lou Rosa 2015 : Syrah, Grenache, Carignan, Cinsault, rendement 50 hl/ha, très joli rosé par pressurage direct avec sélection des jus. D’une belle robe rose saumonée, aux reflets bleus, nez puissant d’agrumes, de fraise et de fleurs blanches, très bel équilibre en bouche avec une pointe d’acidité qui contre-balance la rondeur et apporte cette belle fraîcheur. Lou Mazet 2015 : 50% Merlot , 50% Cabernet-Sauvignon, rendement 55 hl/ha, les cépages sont vinifiés séparément et macèrent durant 3 à 5 semaines sous contrôle des températures. Nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, tanins présents et soyeux à la fois, un vin qui mérite bien sa médaille d’Argent des Grands Vins du Languedoc 2015.”

   

L’excellence du Mas du Novi

Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Téléphone : 04 67 24 07 32
Télécopie : 04 67 24 07 32
Email : contact@masdunovi.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LOUIS LATOUR
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Henri REBOURSEAU (Ch)*)
DEREY (Fixin)
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
COSTE-CAUMARTIN
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(VAUCHER)
(PARIZE (Givry)*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château CHENE-VIEUX


Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire et une répartition idéale de 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, avec des vignes de 25 ans. Une réussite avec ce Puisseguin cuvée Première 2011, corsé comme il se doit, tout en bouche, riche et parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le 2010, très coloré, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents, prometteur comme le 2009, de jolie robe grenat intense, bien classique, ferme et épicé, de bouche charnue, au nez concentré (violette et cassis), de couleur pourpre, avec des arômes de fruits frais et d’épices, soyeux et dense. Le 2008, médaille d’Or au concours des Grands vins de Bordeaux 2010, allie charpente et souplesse, où s’entremêlent en bouche des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, très harmonieux, équilibré, riche et charnu. Le Puisseguin-Saint-Émilion 2011, bouqueté, dense et persistant, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d'humus, tout en souplesse, et le Lalande-de-Pomerol Château de Musset cuvée Première 2011, aux arômes de cerise noire et d’humus, associent concentration aromatique, richesse des tanins et distinction.

Sce Foucard et Fils
34, route de Saint-Émilion
33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 51 11 40
Télécopie :05 57 25 36 45
Email : foucardetfils@orange.fr

Château d'ESTEAU


Le Château d’Esteau existait déjà lorsque Belleyme, géographe du Roi, traça la carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure: 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques, les vendanges manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. Depuis la récolte 2015, Hélène Musso a repris les rênes de la propriété, et s’attache à maintenir une typicité et une qualité unanimement appréciées. Coup de cœur pour ce Haut-Médoc 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur grenat, bien typé, franchement savoureux. Le 2010 est remarquable, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant, à prévoir sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde. Beau 2009, d’un grand classicisme, de couleur grenat, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle finesse et charpente. Le 2008 se goûte très bien, bien représentatif de ce beau millésime classique médocain, complexe, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, est un vin riche et bien en bouche, que l’on peut associer, notamment, avec des aiguillettes de canettes aux fèves ou des cèpes à la bordelaise.

Hélène Musso

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 57 02
Télécopie :05 56 59 59 60
Email : chateaudesteau@gmail.com
Site personnel : www.chateaudesteau.com

Château La PEYRE


Un vignoble de 8 ha. “Raymond Rabiller, mon père, a créé cette propriété à partir de quelques parcelles, précise René Rabiller, achetées en rente viagère dans les années 1946-1947, pour environ un hectare. Il était alors ouvrier boulanger et ma mère épicière. En 1973, mon père décidait de devenir viticulteur à part entière après avoir acheté cinq autres hectares de vignes. Toute la récolte était alors apportée à la cave coopérative de Saint-Estèphe. À cette époque, je faisais mes études au Lycée Technique de Talence, puis à l'École Nationale d'Ingénieurs de Tarbes jusqu'en 1975. Arrivé à la retraite, mon père hésitait à vendre ses vignes. Je lui offris la solution de revenir au pays prendre la relève. Ainsi, en 1986, je devins viticulteur, bientôt rejoint par mon épouse en 1993. Mes plus vieilles vignes ont traversé le gel de 1956. Elles ont donc plus de 53 ans. La plupart des parcelles ont trente ans d'âge. Nos vignes sont plantées à une densité élevée avec des rangs espacés d'un mètre.” Pour René Rabiller, qui ne participe pas à des concours, préfèrant la confiance et l'assiduité de ses clients, “le 2015 a manqué d’un peu d'eau mais il reste un superbe millésime, très équilibré, plaisant, rond, long en bouche. Les Cabernets et les Merlots ont de beaux degrés naturels élevés. Millésimes en vente en 2016 : 2013 puis 2014.” René Rabiller a bien réussi son Saint-Estèphe 2013, avec des nuances de cassis et de violette, qui allie charpente et souplesse en bouche, coloré, classique de l’appellation, avec des tanins mûrs et soyeux. Le 2012, puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2011, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins fondus, un millésime séducteur que l’on peut déboucher sur un gigot d'agneau à la paysanne ou des gésiers de volailles confits.  Beau 2010, aux tanins riches, intense, mêlant charpente et finesse, avec des notes de cuir et d'épices, un vin de couleur pourpre, d'une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois. Le 2009, avec ce nez complexe où prédominent les fruits macérés et les épices, de charpente ample, aux tanins intenses mais savoureux, est corsé et gras. Le 2007 se goûte parfaitement, avec un bouquet persistant et corsé, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, un vin ample, d'un remarquable équilibre, de bouche fondue où domine le pruneau confit. Excellent 2006, un vin de couleur profonde, tout en nuances d'arômes (cassis, cannelle), un vin gras, riche et bien charnu.

Vignobles Rabiller
Le Cendrayre - Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 32 51
Télécopie :05 56 59 32 51
Email : vignoblesrabiller@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaulapeyre.fr

DOMAINE DE L'ANGLADE


Propriété de la famille Van Doren depuis trois générations (1925), le Domaine de l’Anglade est l’unique domaine viticole au cœur du Lavandou, dans le Var. Entouré de pinèdes et de cannes de Provence, le domaine d’une quarantaine d’hectares, dont 18 ha de vignes, est intégré dans un écrin de verdure, au bord de la mer. Les pieds dans l'eau, le Domaine de l'Anglade a des atouts naturels exceptionnels et Bernard Van Doren, propriétaire-récoltant - vigneron indépendant, travaille pour les préserver. On cultive la vigne le plus naturellement possible en collaborant avec l'environnement pour y créer une biodiversité bénéfique : pas d'engrais chimiques, pas d'herbicides, enherbement, utilisation de copeaux de canne pour structurer le terrain. La récolte est faite à la main au petit matin pour conserver la fraîcheur de la nuit et préserver les subtils arômes des baies. Grâce à cette alchimie, les vins du Domaine de l’Anglade ont su conquérir en quelques décennies leurs lettres de noblesse et se retrouver sur de grandes tables qui portent haut les couleurs de la gastronomie et des vins français. Le chai est construit contre la roche naturelle, un cadre unique qui invite à un voyage d’exception. L’alliance de la pierre et du bois, matériaux nobles et fraîcheur optimale pour des dégustations-visites à couper le souffle. Visite du Domaine sur rendez-vous pour découvrir : 3 rosés incontournables : la cuvée Tradition fraîche et gourmande, Grenache-Syrah-Merlot-Cinsault ; le Rosé d’Anna, cuvée fine et élégante Grenache-Syrah-Merlot ; et « La Source », un rosé Haute-Couture, Merlot-Grenache, éditée en série limitée de 3000 bouteilles. L’unique cuvée en blanc, « le Blanc » sec et frais, Rolle-Sémillon. 3 rouges : le « Grenache-Syrah », le Merlot mono cépage, et l’exception « Cuvée du Brocard », pur Cabernet Sauvignon élevé en fûts de chêne Français.

Bernard Van Doren
Avenue Vincent Auriol
83980 Le Lavandou
Téléphone :04 94 71 10 89
Télécopie :04 94 15 15 88
Email : domainedelanglade@vinsdusiecle.com
Site : domainedelanglade
Site personnel : www.domainedelanglade.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment.
Voici un très joli Montagne-Saint-Émilion 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d’humus et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante (8,20 €). Le 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est un vin de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Le 2010, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des nuances de petits fruits rouges mûrs et de réglisse, d’excellente évolution comme le 2009, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, un vin charnu, généreux, épicé en bouche, avec de la matière, des tanins mûrs. Le 2008, où dominent le pruneau et les épices, associe souplesse et structure, volumineux, bien typé, de garde comme en atteste le 2006, charnu, avec des arômes d’humus et de groseille, gras et persistant en bouche, aux tanins fins et mûrs, un vin riche en couleur, bien charpenté.
Goûtez également le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2013, bien classique, de couleur pourpre, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de mûre et de cuir (10,80 €).

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Tél. : 05 57 24 31 75
Fax : 05 57 24 30 17
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château VALENTIN


Au sommet de son appellation. Un vin classique de ce que l’on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné, parfait par son rapport qualité-prix, le tout expliquant qu’il est régulièrement à la tête de son appellation dans mon Classement, et c’est largement mérité.
Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé et parfumé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable (6,90 e environ). Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d’excellente garde.
Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), bien charnu, d’une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution (8,95 e). Le 2004 s’apprécie toujours parfaitement bien aujourd’hui, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances bien particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), et de cuir, ample et complexe. Beau rapport qualité-prix-plaisir.

Dominique Revaire

Château LOUPIAC-GAUDIET


Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon).
On se fait plaisir avec leur Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2013, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche fraîche), de bouche savoureuse (9,80 €, ce n’est pas bien cher). Le 2012 est séduisant par son nez de fruits confits, est ample, bien persistant, de bouche complexe (noix, fruits macérés), harmonieux et tout en onctuosité. Le 2011 est de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité.

Daniel et Marie-Laurence Sanfourche

> Les précédentes éditions

Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015

 



Henry NATTER


BARON-FUENTÉ


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château CROZE de PYS


Domaine de La VIEILLE


Cave de ROQUEBRUN


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine Charles FREY


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Château RASQUE


De TELMONT


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château PENIN


Earl POIRON-DABIN


Jean-Yves LAROCHETTE


Château des ROCHETTES


Château HAUT-MARBUZET


Château LOIRAC


LABBÉ et Fils



DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU DES PEYREGRANDES


H. DARTIGALONGUE ET FILS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE MONTS LUISANTS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales