Palmares Des Vins

Edition du 03/07/2018
 

Château SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS

Tradition

Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à vins construites en pierre de taille, datent de 1752, et sont toujours en service dans les chais.

   

Château SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS

Pierre et Michel Birot
Route de Puimisson
34490 Murviel-lès-Béziers
Téléphone : 04 67 32 92 58

Email : domaine@saintmartindeschamps.com

Site : www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Benoît BADOZ


Depuis 1659, la famille s’est toujours attachée à respecter la tradition du terroir Jurassien en transmettant son savoir-faire sur 10 générations. Au début du XXe siècle, le grand-père, Pierre Badoz a restructuré le domaine sur le Terroir des “Roussots” réputé pour la qualité de ses sols. En 1970, Bernard Badoz, le père, s’engage dans un programme de plantation de cépages adaptés aux types de sols. Après un BTS obtenu au Lycée Viticole de Beaune, le fils Benoît reprend le domaine en 2003. Superbe Côtes-du-Jura blanc Arrogance 2014, cépage Chardonnay, aux senteurs de noisette, de poire et de bruyère, complexe, subtil, puissant et d’une longue finale. Le Côtes du Jura Grain Poulsard 2014, complet et ample, aux nuances de cerise confite, allie structure et élégance en bouche comme cet Arbois Pupillin rouge Pinot noir 2014, avec ces nuances caractéristiques où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices, aux tanins mûrs mais riches, de bouche chaleureuse, remarquable. Le Côtes du Jura rouge cuvée Vermeil 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, est classique du millésime. Beau Côtes du Jura Vin Jaune 2009, cépage Savagnin, un vin riche, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente, de grande garde. Il y a aussi le Crémant du Jura blanc, cépage Chardonnay, à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes délicates de petits fruits frais et de grillé, d’une jolie ampleur en bouche.


3, avenue de la Gare
39800 Poligny
Téléphone :03 84 37 18 00
Email : contact@domaine-badoz.fr
Site personnel : www.benoit-badoz.fr

Domaine TROTEREAU


Une propriété familiale qui vit le jour en 1804, quand Étienne Augustin Trotereau, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre Ragon qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6e vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin. Incontournable Quincy cuvée Vieilles Vignes 2016, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle, un beau vin typé, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, tout en structure et parfums, bien fondu en bouche, idéal, par exemple, avec des filets de turbot poêlés, sauce aux câpres ou une fricassée d'escargots aux aromates. Le Quincy blanc Tradition 2016, à dominante de fleurs blanches et d’amande, de bouche délicate et harmonieuse, est tout en finesse, bien marqué par son terroir, associant souplesse et vivacité.

Pierre Ragon
3, route de Lury
18120 Quincy
Téléphone :02 48 51 32 23
Email : ragon_pierre@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/p-ragon

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. Pour Alain Brixon, l'année 2017 a été compliquée, d'abord le gel puis, en Août, beaucoup de pluie, ce qui a marqué le début de botrytis qu'il a fallu combattre et nous avons perdu 30 à 40% de la récolte selon les cépages. Cependant, les parties non touchées sont d'excellente qualité et ce sera une belle année dans l'ensemble. Il propose à la vente, cette année, le Prestige 2012 et le Brut sans année composé des 2014, 2015, 2016. Il poursuit son engagement HVE afin de pratiquer les meilleures solutions pour améliorer les vignes. Tout en élégance, son Champagne Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse. Le Champagne Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, développe une bouche très élégante, bien marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, idéal sur des brochettes de fruits de mer ou un mille-feuille d'œufs brouillés au saumon fumé. Le Champagne brut Prestige 2012 est de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, riche et complexe, alliant fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. Le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. La cuvée brut classique, est de mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d’une belle longueur en bouche, quand le Champagne brut rosé est une cuvée ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par la framroise et la mûre, qui se débouche, par exemple, sur un veau cordon bleu ou un cake aux fruits confits.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine JOMAIN


Au sommet. Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent).
Pour Jean- Christophe Jomain, les ventes en 2017 sont les Puligny-Montrachet Premiers Crus Les Combettes, Les Pucelles, et Les Perrières 2015.
Il fait aussi un peu de rouges, mais seuls les Blancs sont significatifs.
Pour lui, ?le 2016 est de belle qualité avec un bon équilibre, la récolte a subi une période de gel, d'où 40 % de récolte en moins, néanmoins, ce 2016 demeure un millésime parfait.?
On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2015, qui mêle puissance et fraîcheur, tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Le 2014 est un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie. Le 2013, onctueux, de bouche florale et persistante, est un vin avec des saveurs de pain grillé, de musc et d?abricot, parfait, notamment, sur une sellede veau Orloff ou un filet de Saint-Pierre poché en sauce.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2015 est tout en structure et parfums (genêt, pêche...), ample, suave, de finale complexe et persistante, un vin vraiment charmeur au palais. Le 2014, d?une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d?amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s?associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul. Le 2012 développe une belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2015, intense, riche en arômes comme en structure, avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, est tout en amplitude. Le 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d?acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix, parfait aussi bien avec une lotte et langoustines à l'américaine que sur des ris de veau rôti en croute sauce Périgueux.

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l?Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Tél. : 03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
www.vinsdusiecle.com/domainejomain
www.vins-jomain.com


Cellier des CHARTREUX


Ce domaine viticole a été implanté sur les coteaux de Montaigu au cours du XIIIe siècle par les moines Chartreux. En 1794, la famille acquiert le domaine des moines en tant que biens nationaux. Aujourd'hui, Jean Etienne, Antoine et Marie Florence Pignier représentant la 7e génération de vignerons, perpétuent la tradition et ont choisi de travailler leur vignoble en bio dynamie depuis 2002, certifié par Demeter depuis 2003, les vendanges sont manuelles, les vins vinifiés sans additifs, avec peu ou pas de soufre, peu ou pas filtrés.
On se fait plaisir avec ce Côtes-du-Jura rouge Trousseau 2010 (sol de trias mêlés de marnes bariolées du Keuper. Vendanges manuelles triées et égrappées, cuvaison d'un mois, fermentation naturelle avec les levures indigènes, vieillissement de 12 mois en fûts de chêne), velouté et harmonieux, bien charpenté, au nez marqué de groseille mûre, de très bonne évolution (16 € environ). Joli Pinot Noir 2010, planté en haut de côteaux sur des sols calcaires mêlés de cailloux du bajocien, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche. Très charmeur, ce Côtes-du-Jura blanc À La Percenette 2010 (Chardonnay issu d'une fermentation en caves fraîches et vieillissement avec ouillage en pièces de chêne uniquement, durant 12 mois). Goûtez le Crémant du Jura, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des coquillages. Il y a aussi le Côtes du Jura blanc Savagnin 2006, dense, parfumé, alliant finesse et charpente, marqué par la noix (18 €). La Fine du Jura vaut également une commande. Pourquoi hésiter ?

11, place Rouget-de-LisleDomaine Pignier
39570 Montaigu
Tél. : 03 84 24 24 30
Fax : 03 84 47 46 00
Email : contact@domaine-pignier.com
www.domaine-pignier.com


Château CROIX du TRALE


Un vignoble familial de 12 ha, dont les premières parcelles de vignes ont été plantées en 1948 par le grand-père paternel des propriétaires actuels. Encépagement à parts égales de Cabernets-Sauvignon et de Merlot. Le travail se fait en famille, la vinification s'effectue en cuves Inox et le vieillissement en barrique de chêne durant 12 mois.
Goûtez le Haut-Médoc 2010, structuré et tout en charme, riche et persistant, aux tanins amples et des nuances de griotte mûre et d'humus. Excellent 2010, aux tanins puissants, de charpente élégante, aux connotations de griotte, de musc et de poivre, velouté en bouche, très abordable (8€). Savoureux 2009, aux tanins fondus, au bouquet délicat, aux nuances caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés, de bouche puissante, de bonne base tannique et d'excellente évolution (8,20€). Le 2008, qui allie une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d'épices en finale, est un vin tout en subtilité, charpenté et riche. On n'hésite pas.

Stéphane Négrier
3, route du Trale
33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Tél. : 05 56 59 72 73 et 06 03 61 14 29
Fax : 05 56 59 75 70
Email : chateaucroixdutrale@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016

 



Domaine BERTHAUT-GERBET


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Xavier LECONTE


Domaine André MATHIEU


Domaine de GRANDMAISON


BERTHELOT-PIOT


Château GAUTOUL


L'ESTABEL CABRIÈRES


Château La MOULINE


Château MAZERIS


Château PAILLAS


LAURENT-GABRIEL


Albert de MILLY


Domaine Jean CHARTRON


MAS DU NOVI


Domaine PECH D'ANDRÉ


Cave REAL


Château BOVILA


GATINOIS


Domaine de la PALEINE


Château de CÔME


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Jean Pol HAUTBOIS


Clos du PÈLERIN


Maison MOLLEX


Château RAYMOND-LAFON


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château VIEUX RIVALLON


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château FONTESTEAU


Jacques ILTIS & Fils


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château SAINT-SAUVEUR


Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier



CHATEAU VALGUY


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE ALARY


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales