Palmares Des Vins

Edition du 10/05/2022
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Le Château est un ancien domaine viticole situé au nord de Bordeaux, où, compte tenu de sa petite production, le travail peut se faire “à l'ancienne” : vendanges et tris manuels. Bernard Hébrard a marqué l'œnologie bordelaise grâce à son activité dans les centres oenologiques et à la Chambre d'Agriculture. Il élabore maintenant son propre vin avec l’aide de sa famille et dans le respect du terroir. Toujours un superbe Bordeaux Supérieur Fût de Chêne 2017, c’est un vin corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Le 2016, est un vin classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes de fruits noirs. Beau Bordeaux Supérieur Réserve Traditionnelle 2018, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, de garde. Le 2017 est tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, charnu comme on les aime, d’une finale veloutée. Une très belle étiquette pour la cuvée Ampélos Biturica 2018, Ampélos est le nom générique donné à la vigne et Biturica c’était le nom des Bituriges, une tribu gauloise qui s’est établie au confluent du Peugue et de la Garonne pour créer un petit port qui allait devenir Bordeaux. Cette cuvée est élevée en fûts de chêne, assemblage unique de six cépages rouges bordelais (45% Merlot noir, 25% Cabernet-Sauvignon, 15% Cabernet franc, 7% Petit Verdot, 5% Malbec et 3% Carmenère), cuvée exceptionnelle car elle ne peut être réalisée que lorsque les 6 cépages produisent, ce qui est loin d'être le cas tous les ans. Cuvée produite en tout petit nombre, présentée en caisse bois. Le vin est vraiment remarquable, structuré, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), de robe grenat soutenu, corsé, et poursuit son évolution. 

Bernard et Marie-Odile Hébrard
42, route de Libourne
33450 Saint-Loubès
Téléphone :06 82 05 21 94 et 06 71 80 06 74
Email : h.auxgravesdelalaurence@yahoo.fr

BOURDAIRE-GALLOIS


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, ce qui vient récompenser son talent, son dynamisme et une série de cuvées (avec des prix qui devraient faire rougir certaines “grandes” maisons) où le Pinot meunier est particulièremment bien mis en valeur, avec cette touche iodée et ses nuances d’arômes si spécifiques. C’est la juste récompense des efforts accomplis. Et puis, David Bourdaire est chaleureux, nous l’avons connu à ses débuts, soutenu immédiatement en sachant que son enthousiasme convaincrait les plus réticents. “L’exploitation est essentiellement constituée de Pinot meunier (85%) de 40 ans d’âge moyen. Nous disposons de l’équivalent de 1/3 de notre production en vins de réserve, nécessaires à l’élaboration d’un Champagne constant d’année en année. Dixième génération de vignerons mais seulement la troisième à produire des vins de Champagne. C’est Robert Massonnot, mon grand-père, qui élabora lui-même ses premiers Champagne en 1951 suite à la création de la coopérative de Pouillon avec deux autres vignerons de la commune. Mes parents qui ont commencé leur activité en 1973 sur de petites surfaces (mon père a été salarié ailleurs jusqu’en 1988), ont réellement commencé leur activité viticole à temps complet dans les années 1980, en parallèle de mes grands-parents. Suite à un BTA puis BTS Viticulture-œnologie au lycée Viticole de la Champagne à Avize, je m’installe à mon tour grâce à la reprise de vignes en location sur la commune de Villers-Franqueux et au départ à la retraite de mes grands-parents qui me cèdent quelques baux lors du transfert de leurs exploitation à mes parents. Récoltant-Manipulant et Vigneron Indépendant dès la vendange 2002. L’utilisation de produits phyto-pharmaceutiques est ultra-modérée et raisonnée (pratique du sous-dosage et uniquement si nécessaire) grâce à l’utilisation de matériel pneumatique réduisant considérablement l’utilisation de produits et la consommation d’eau par hectare. Cette démarche se prolonge jusqu’à la vinification où l’utilisation de CO2 permet de réduire considérablement l’utilisation de sulfites (SO2) pour la protection de l’oxydation.” Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox “Les vendanges chez nous ont débuté fin Août, nous précise David Bourdaire-Gallois. Tous les facteurs bénéfiques étaient réunis apportant une grande fraicheur aux vins et beaucoup de fruité. Un potentiel excellent joint à une quantité nettement satisfaisante. Nous préparons un nouveau Champagne avec la vendange 2018 qui est en train de vieillir en cave et sortira dans 3 ans. Depuis 2020, nous sommes certifiés Bio et lançons dès cette année la conversion en Biodynamie. Voici nos Champagnes mis en vente, ce sont tous des Champagnes dans la gamme Extra Brut, non dosé : Millésime 2008, Rosé (100% Meunier, base 2018), Blanc de Blancs (base 2016), Prestige 2014, Réserve 2015 et Extra Brut 2017.” Voilà une nouvelle belle réussite avec ce grand Champagne Millésime 2008, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, au nez complexe (abricot, noix fraîche, brioche), de bouche distinguée avec des nuances crémeuses et persistantes, où l’on retrouve des nuances de citron et une saveur saline au palais. Superbe Blanc de blancs brut, dont une partie est vinifiée en fûts, c’est un Champagne finement iodé, tout en saveurs, tout en bouche (connotations de petits fruits macérés, d’épices...), au nez subtil, de bouche dense, d’une jolie persistance. Le brut rosé, est un vin savoureux,  qui vous fera découvrir toute une palette aromatique de fruits frais rouges, il vous séduira par sa puissance et sa gourmandise. Très beau Prestige 2014, de mousse fine et persistante, il dégage vivacité et ampleur, avec un bouquet aux nuances de fleurs, d’amande et de citronnelle, une cuvée très séduisante, très persistante, tout en élégance. On poursuit avec le brut Réserve 2015, raffiné et équilibré à la fois, et s’accorde parfaitement, par exemple, sur des papillottes de truite aux champignons des bois ou des noix de Saint-Jacques en carpaccio à l'huile de truffe noire. Toujours sur la finesse, l’Extra brut est l’un des plus séduisants dégustés, tout en charme, dense et très fin à la fois, tout en subtilité avec des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, allie élégance et persistance, tout en raffinement, d’une grande finesse d’arômes au nez comme en bouche.

David Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :03 26 03 02 42
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois
Site personnel : www.bourdaire-gallois.fr

Maison Stéphane BROCARD


Fils de vigneron Chablisien, Stéphane Brocard s’est installé en 2007 à Marsannay en fondant le Closerie des Alisiers. En plus des vignes qu’il possède, il travaille d’année en année avec les mêmes viticulteurs pour proposer des vins qui correspondent à sa philosophie : des vins sur la pureté, le fruit et le fraîcheur, vivants et authentiques. Très séduisant Mâcon-Villages blanc Closerie des Alisiers 2018, de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate, à déboucher sur une tête de veau sauce gribiche, par exemple. Le Pouilly-Fuissé Closerie des Alisiers 2018, est très charmeur, c’est un vin de bouche subtile aux nuances de noisette grillée, de lis, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois. Excellent Bourgogne Chardonnay Bio blanc Closerie des Alisiers 2019, un vin sur la persistance, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale, de bouche fraîche et souple où l’on retrouve des connotations de fleurs fraîches. Superbe Saint-Véran Bio 2018, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche, charmeur. Le Marsannay Vieilles Vignes 2018, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, est riche au nez comme en bouche. Remarquable Nuits-Saint-Georges Cour des Miracles Closerie des Alisiers 2018, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. Beau Pommard La Rue au Port 2018, au nez de cassis mûr et de violette, corsé, de robe pourpre soutenu, à la fois rond et intense en bouche.


21B, rue de l’Ingénieur Bertin
21600 Longvic
Téléphone :03 80 52 07 71
Email : s.brocard@orange.fr

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Magnifique Coteaux-du-Layon 2018, intense au nez comme en bouche, riche et fin à la fois, savoureux, au bouquet fleuri, avec ces notes très caractéristiques d’abricot confit, d’une très grande finale. Très belle réussite avec cet Anjou blanc Pièces du Moulin 2017, médaille de Bronze au concours général Agricole de Paris, de bouche vive et ronde à la fois, il est très bien équilibré en acidité. Goûtez aussi cet Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Pièces du Moulin 2017, Liger d’Argent concours du Val de Loire, épicé comme il le faut, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat sou- tenu, tout en puissance et finesse, il mêle fermeté et rondeur. Et ce Crémant de Loire 15’49, médaille d’Or Paris 2018, très belle cuvée mêlant rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante et dense.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine CRUCHANDEAU


Famille SABON DE ROCHEVILLE


Les 8.5 ha de vignes en Châteauneuf-du-Pape se répartissent sur deux terroirs : le plateau de ?Pied de Baud? et le quartier ?les Galimardes?. Mylène Rocheville présente des Châteauneuf-du-Pape rouges élaborés avec des cépages classiques : Grenache, Mourvèdre, Syrah, Cinsault et Vaccarèse, et un Châteauneuf-du-Pape Blanc avec quatre cépages : Roussanne, Grenache Blanc, Clairette Blanche et Bourboulenc. L?exploitation s?étend aussi sur la commune de Bollène avec une jeune Oliveraie et sur Nyons avec des anciens Oliviers et des vins en Côtes du Rhône cultivés en Agriculture Biologique, Guillaume Rocheville étant le seul Vigneron Indépendant de sa commune.
?La récolte 2020 est de qualité parfaite, nous précise Mylène Rocheville, de beaux raisins nous ont donné des vins riches, complets, ce qui nous a permis d'atteindre notre objectif qualitatif, et du point de vue quantitatif, c'est très bien aussi également.
Nous avons une nouveauté cette année, un Châteauneuf-du-Pape récolté le 25 Août issu de 4 cépages : Roussane (50%), Grenache Blanc (18%), Clairette blanche et Bourboulenc (16%).
Nous proposons à la vente cette année le Châteauneuf-du-Pape Blanc 2020, et, en rouge le Châteauneuf-du-Pape 2019, et des millésimes de 2013 à 2019 sont également disponibles. Guillaume élabore toujours sa cuvée ?GYPA? en partenariat avec Vautours en Baronnies.?
On se régale toujours avec le Châteauneuf-du-Pape rouge Le Serre des Mourres 2019, velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, où les fruits noirs très mûrs se fondent avec des notes épicées (22 €). Le 2018, est toujours d?une belle harmonie, complet et puissant, d?une jolie persistance aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très bien élevé. Séduisant Châteauneuf-du-Pape Blanc Marcangelin 2020, qui fleure bon le musc et l?aubépine, tout en bouche, de robe brillante et limpide, d?une jolie rondeur (22 €). Tout aussi agréable le CDR Blanc Sophie 2019, qui associe finesse et densité, est tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noisette (8,40 €). Nous avions également goûté le CDR rouge cuvée Gypa AB 2019, 70% Grenache et 30% Syrah, cette cuvée est née de l?amour des oiseaux et des Baronnies provençales. En effet, nous avons commencé à être partenaires de l'association ?Vautours en Baronnies? (qui existe depuis 1996) en 2016, lors du début de la réintroduction du gypaète barbu. Un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, de charpente solide.

Mylène Rocheville - Earl le Serres des Mourres
15, avenue Saint-Joseph (Caveau : 117, rue de Montélimar 26110 Nyons)
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 06 07 12 18 27
Email : sabonrocheville@gmail.com
www.domainerocheville.com
 


Château PUY D'AMOUR



> Les précédentes éditions

Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020

 



Mas de DAUMAS-GASSAC


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Michel ARNOULD et Fils


Jean-Michel PELLETIER


Clos du PÈLERIN


Firmin DEZAT


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Frédéric ESMONIN


Château BRONDELLE


Jean Pol HAUTBOIS


Château CORBIN MICHOTTE


Château BOSSUET


De SOUSA et Fils


Château Le BOURDIEU


Château La MARZELLE


Domaine de la VALÉRIANE


MAS DU NOVI


Domaine de SAJE


Domaine de la GUILLOTERIE


Château BELLEGRAVE


Château VIEUX TOURON


Château PIGANEAU


Château BALESTARD La TONNELLE


DRAPPIER


Domaine de La VIEILLE


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Pierre FRICK et Fils


Château FRANC LARTIGUE


Domaine de SARRY


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


André DILIGENT et Fils


LEGRAS et HAAS


Domaine de la CHAISE


Château La CANORGUE


Château ST ESTEPHE



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU LA GALIANE


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales