Palmares Des Vins

Edition du 10/07/2018
 

Clos Trimoulet Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2015 est un millésime charnu, structuré, au bon potentiel de garde qu’il faudra laisser un peu vieillir pour vraiment l’apprécier. Il est très typé Saint-Émilion, c’est un très joli millésime avec de la finesse et d’élégance. Arômes bien présents de fruits rouges et même de fruits noirs, très jolie couleur profonde. Le 2014 est est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Nous avons eu deux médailles d’Or à Bordeaux pour les 2012 et 2011, qui sont des réussites. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. Le 2012 est un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. Le 2011 a une jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

Clos Trimoulet Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot
3, Trimoulet
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96

Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

LAURENT-GABRIEL


En 1982, Daniel Laurent reprend l’exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu’une infime partie de sa récolte en Champagne qu’il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange, en raisins. Dès son arrivée, il a décidé de produire son propre Champagne, avec l’aide de son épouse, ils sont épaulés par Marie-Marjorie, leur fille. Leur exploitation est très modeste, avec 3 ha de vignes situées sur deux terroirs : 90% à Avenay-Val-d’Or, classé 1er Cru, et à Avize, classé Grand Cru. Limon superficiel argilo-calcaire 40 à 60 cm et sous-sol craie, avec des coulées de pierres meulières. Sud-sud-est. Vinification très traditionnelle, élevage en fûts (quelques mois) 30% de la production. Vinification du vin de base pour une partie en fûts pour l'élaboration de l'assemblage des cuvées. Pas de fermentation malolactique. L’exemple typique d’un Champagne provenant d’un terroir propre. La veille des vendanges 2017, nous dit Marie-Marjorie Laurent, nous avons eu un orage de grêle ; il a donc fallu faire du tri et vendanger certaines parcelles plus rapidement que prévu. Les blancs sur Avize et Avenay sont beaux et harmonieux. Plus touchés par la grêle, les Pinots noirs sont néanmoins satisfaisants, le tirage est prévu à partir de Juin, mais il n'y aura pas de millésimé 2017. Sont mis sur le marché cette année : Réserve, Grande Réserve, Grand rosé, Millésimé 2002. Remarquable Champagne Grande Réserve brut, 75% Pinot noir, 20% Chardonnay, 5% Meunier, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, qui allie fraîcheur et charpente, tout en arômes. Le Champagne Réserve brut, aux nuances de fruits mûrs, avec notes de tilleul et d’abricot, est de bouche vineuse avec des touches crémeuses. Le Blanc de blancs brut, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de rose et de citron, d’une nervosité en bouche certaine, mêle structure et finesse, un Champagne d’une belle finale au palais, à prévoir sur des papillotes de homard au basilic ou une tarte sablée à la fraise. Leur Champagne Millésime 2002, 80% Pinot noir, 20% Chardonnay, issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevé 6 mois en fûts de chêne, de mousse très perlante et très persistante, est un Champagne riche, tout en bouche, où l’on retrouve des effluves de citron et de miel, fruité au nez comme en bouche, distingué.  Quant au Grand Rosé brut, il est de jolie mousse, suave comme il se doit, dégage des nuances de fraise et d’épices, un Champagne de très belle teinte, corsé et rond à la fois, parfait, notamment, sur des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de bœuf.

Marie-Marjorie Laurent
2, rue des Remparts
51160 Avenay-Val-d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative. Voilà un très savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2014, de bouche charnue, aux tanins denses, aux notes de mûre et d’épices, que l’on débouche sur une cuisse de canard confite ou une langue de bœuf sauce piquant. L’Âme de Familongue rouge 2015, de couleur intense, mêle en bouche rondeur et puissance, une très bonne structure en finale. Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse..., d’une grande palette aromatique (narcisse, pêche, bruyère...), suave, d’une finale intense. Le Languedoc La Bastide aux Oliviers Pierre et Bastien rouge 2013, parfumé (framboise, épices), alliant distinction et richesse, est bien typé comme la cuvée Trois Naissances rouge 2015, charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, il est classique, riche en couleur, dense en bouche, où prédominent les fruits macérés, d’excellente évolution. Joli Languedoc rosé, avec des notes de rose et de mûre, associant nervosité et suavité au palais, charmeur comme le Languedoc blanc 2016, tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, d’une très jolie finale. L’IGP Pays d’Hérault Mont Baudile rouge Carignan 2016, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, est bien charpenté, quand cet autre IGP Pays d’Hérault Mont Baudile rouge Cinsault cuvée des Vignals 2016, bien corsé, aux tanins souples, est un vin de joli robe soutenue, de bouche puissante, avec ces nuances amples de mûre et de musc au palais.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. Les vendanges 2017, nous dit François Michaud, ont été précoces et de belle qualité, les raisins particulièrement sains laissent espérer un millésime très équilibré, soyeux, élégant, représentatif de la Bourgogne, et, pour compléter, la quantité était bien présente. A mon avis, ce millésime 2017 n'est pas très éloigné du 2010. En vente en 2018 : les Coteaux Bourguignons et Nuits-Saint-Georges 2015, les Premiers Crus les Poulettes 2009, 2011, 2012, les Vaucrains 2012 et 2015, les Blancs 2015 et 2016. Désormais les Bourgognes 2017 auront l'appellation Côte d’Or en blanc et en rouge. Leur fille, Hélène Gaudeul, a créé une nouvelle société pour qu'ainsi la marque Domaine de la Poulette continue sous son impulsion et en accord avec ses parents. Une nouvelle cuverie vient également d'être installée. Située sur une parcelle à Vosne-Romanée, la cuvée Corvée au Prêtre provient d'une vigne âgée et doit son nom au curé qui faisait travailler les vignes à sa façon. Elaboré en cuvaison froide, ce vin a de remarquables arômes et peut être bu jeune ou vieillir plusieurs années. De nombreuses médailles viennent, chaque année, récompenser le travail accompli : médaille d'Argent au Concours des Vins de Lyon pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2014, Burgondia d'Or 2016 et médaille d'Argent au Concours Féminalise 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2013, Burgondia d'Or en 2016 pour le Bourgogne Blanc 2013 ! Vous allez aimer comme nous ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2012, d’un joli pourpre foncé, avec des arômes prononcés de musc, de fraise et de sous-bois, un vin de bouche dense, aux tanins bien ronds, subtil, bien typé. Le 2009 est vraiment superbe actuellement, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en séduction, idéal avec des paupiettes de veau en cocotte ou des noisettes d'agneau aux flans de légumes. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2015, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs cuits, tout en finesse tannique, ample et de belle structure, très prometteur, quand le 2012, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins très étoffés, est un vin velouté où l’élégance s’exprime à plein, idéal, notamment, avec un filet de veau en croûte de cèpes ou un bœuf à l'aigre-doux.  Goûtez aussi le Côte de Nuits Villages blanc 2015, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, et le Bourgogne blanc Chardonnay 2015, de très jolie robe, un vin aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, associant souplesse et vivacité.

François et Françoise Michaut-Audidier
103, Grande Rue
21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie :01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site personnel : www.poulette.fr

DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes kimméridgiennes, chaque sol apportant bien entendu une spécificité propre qui caractérise un vin possédant un terroir d'un autre qui n'en a pas. Leur Pouilly-Fumé cuvée Silex est vraiment superbe, associant complexité et finesse, au nez subtil où se retrouvent des notes de miel, de fleurs et d'épices, très marqué par ce sol qui lui confère ce goût minéral, d'une grande fraîcheur en bouche, un grand vin racé, très équilibré, puissant, ample et gras, de très bonne évolution. Le Pouilly-Fumé Coteau des Girarmes est remarquable, avec ces notes de fruits frais et de tilleul, un vin gras et parfumé, typé, ample et fruité, persistant. Membre des Vignerons Indépendants de France.

Gérard et Bernard Pabiot
13, route de Pouilly, Boisgibault
58150 Tracy/Loire
Téléphone :03 86 26 18 41
Télécopie :03 86 26 19 89
Email : domainerogerpabiot@wanadoo.fr
Site : domainerogerpabiot
Site personnel : www.domainerogerpabiot.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En voilà des vignerons avec lesquels on a plaisir à ?boire un canon?, comme on dit en Bourgogne, tant ils associent le meilleur du vin: la convivialité, l?humilité et le respect des terroirs.
Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2015, avec des nuances de violette et de fraise des bois cuite, riche en couleur, classique, associant finesse et structure, séducteur. Beau 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des senteurs complexes de prune et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. ?Rouge 2014 est un millésime à la fois aromatique avec beaucoup de fruité et de fraîcheur mais avec également une très grande complexité, c?est ce qui fait la qualité de ce millésime, nous dit Philippe Chezeaux. C?est un vin qui a plus de caractère que le 2013. Ce 2014 est rond, aromatique, avec des arômes de fruits bien mûrs, notamment de fruits noirs comme le cassis. C?est un vin d?une intensité colorante prononcée, une entrée de bouche sur le fruit, milieu de bouche assez pleine, prédominance très nette des arômes de fruits qui remplit la bouche, tanins présents mais bien fondus sans agressivité, de la puissance, de la matière avec une belle rondeur. On est sur un millésime très complexe, ce n?est pas un vin dur, c?est un vin de caractère.?
Le 2013 est d?une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d?humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l?élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte.
Formidable 2011, très caractéristique de ce beau millésime où l'élégance prédomine, un vin qui allie fermeté et distinction, au nez où dominent la prune et les épices, puis, en bouche, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense au palais. Très beau 2010, où le velouté s'allie à la structure, la complexité d'arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d'une matière pleine, de garde.
À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2015, tout en distinction, savoureux, de robe grenat, intense au nez comme aux papilles, distingué, au bouquet présent avec des notes de réglisse et de groseille, d?excellente évolution. Le 2014 a des tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. 
Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu?il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. 
Le Nuits-Saint-Georges Les Saint Julien 2015, aux senteurs de cerise et de sous-bois, d?une grande finesse aromatique, dégage en bouche des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe, typé comme cet autre. Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots 2015, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices, tout en bouche, charnu.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 61 23 95
Fax : 03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/domainechevillonchezaux


Chateau PARADIS


Le Château, repris par la famille Thiéblin en 2011, s?étend aujourd?hui sur 75 ha, sur un terroir argilo-calcaire, la vigne est travaillée en agriculture raisonnée.
Cela donne ce beau Château Paradis Coteaux d?Aix-en-Provence rouge 2011 (Cabernet-Sauvignon, Syrah et Grenache noir), Intense, complexe, où dominent la structure et la finesse, aux notes de mûre et de fraise des bois, classique et de très bonne charpente, de bonne garde, à déboucher sur un collier d'agneau en navarin, notamment. Excellent Coteaux d?Aix-en-Provence rosé Terre des Anges 2012, (Cabernet-Sauvignon, Grenache noir et Sauvignon blanc), aux senteurs caractéristiques de pêche et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux, tandis que cet autre Château Paradis Coteaux d?Aix-en-Provence rosé 2013 (Grenache noir, Cabernet-Sauvignon et Syrah), tout en subtilité, avec ces notes de rose et de mûre, tout en bouche, est idéal sur des mets légèrement épicés.

Famille Thiéblin - Directeur : Christophe Darde
Ferme de Pommier
13610 Le Puy-Sainte-Réparade
Tél. : 04 42 54 09 43
Fax : 04 42 54 05 05
Email : contact@chateauparadis.com
www.chateauparadis.com


Château VAISINERIE


La bâtisse fut construite en 1685 et dépendait du Château de Puisseguin. En 1718, elle prend son indépendance. Création des chais à cette époque. C'est en 2004 que la propriété est intégralement rénovée, s'équipant des dernières technologies d'élaboration des vins ainsi que d'un magnifique chai à barriques. Propriété de 25 ha, dont 12 ha de vignes, 91% Merlot noir et 9% Cabernet franc, sols argilo-calcaires. Pratique de l?agriculture raisonnée : ?concrètement, nous mettons en place des moyens d?observation des parcelles pour estimer en permanence les risques et les besoins en traitement afin de les minimiser, au lieu de traiter de manière systématique. Nous avons planté plusieurs kilomètres de haies bocagères permettant de segmenter les parcelles et d?absorber les produits ruisselants, et nous utilisons les ressources du domaine en eau avec un petit lac.? Les vins collectionnent les récompenses.
Vous allez apprécier ce Puisseguin-Saint-Émilion 2015, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, qui poursuit son évolution. Le 2014 développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et une bouche fraîche aux tanins biens fondus, parfait sur un filet de bœuf à la salardaise ou des perdreaux farcis. Le 2013, de couleur grenat, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d?humus, est un vin séveux et persistant en bouche. 
La cuvée Quercus 2015, fort bien élevée en fûts de chêne français, est un beau vin corsé, aux senteurs persistantes de petits fruits rouges mûrs avec des notes de musc, typé, aux tanins amples et très équilibrés, un vin qui allie structure et charme. Le 2014 est un vin dense, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée, de garde. Jolies chambres d?hôtes.

Dominique et Bernard Bessède

33570 Puisseguin
Tél. : 05 57 24 93 05 et 06 12 41 60 00
Email : bessede.vaisinerie@gmail.com
www.chateau-vaisinerie.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016

 



Henry NATTER


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine René FLECK et Fille


Domaine JOMAIN


Gérard TREMBLAY


Château MAZERIS


Domaine François BERTHEAU


Vignobles PELLE


Gérard METZ


Domaine DENIS Père et Fils


Château NOZIÈRES


Château CANON-CHAIGNEAU


Château LAFON


Château des PEYREGRANDES


Château HAUT-CALENS


Château PENIN


VRAIN-AUGÉ


Jean-Pierre DICONNE


Château Le BOURDIEU


Château BERTHENON


Domaine de NOIRÉ


Château GARREAU


CASTELNAU


Domaine Le CAPITAINE


Domaine de GRANDMAISON


Domaine MORTET Père et Fils


Château des MOINES


Domaine PECH D'ANDRÉ


Château La MARZELLE


Jean Pol HAUTBOIS


Château CANTENAC


Château PLINCE


Château HAUT-MARBUZET


Château HAUT-BERGERON


Château FRANC LARTIGUE



DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales