Palmares Des Vins

Edition du 15/03/2022
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Clos de L'HERME


Petit Domaine de moins de 2 ha, situé au piémont du Larzac sur un terroir d’altitude argilo-calcaire, agriculture en Biodynamie. “Au domaine le Clos de L'Herme : peu de souffre, un peu de cuivre, préparations à base d'orties locales, préparations biodynamiques, apports en composts, enherbement sauvage, levures locales, les vendanges sont manuelles..., en un mot tout est naturel et artisanal.” Thierry Montel a fait le choix par conviction de produire des vins en gardant intacte la nature... à “sa façon artisane”. “J'essaie de déguster comme un mélomane écoute... en appréciant l’interprétation. Il me semble que le vigneron est tenu de faire un choix initial : conventionnel ou organique. Cette lecture des choses peut dans les deux cas créer un vin de qualité chacun à sa manière. Mais l'interprétation du vigneron qui a fait son choix se transmet à la dégustation. J'essaie de retrouver une façon ancienne de cultiver. Avec une approche globale des éléments. Le retour vers l’emploi, autant que possible, des matériaux qui nous entourent pour soigner. ll me semble que nous nous sommes réellement éloignés de la nature ! Peut-être trop... J'ai trouvé dans la Biodynamie appliquée certaines réponses.” C’est bien et il peut être satisfait de ce Vin de France rouge Clô de l’Herme 2014 Vin Bio, cépages Grenache, Syrah et Merlot, de robe pourpre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, c’est un vin charpenté. Tout comme le 2013, d'une robe rouge foncé limpide, qui a un nez de griotte avec des arômes de cassis, une bouche fraîche, aux tanins denses. Son Vin de France rouge Clô de l’Herme 2015 Vin Bio, cépages Grenache, Merlot et Cabernet franc, qui possède un nez très expressif de fruits bien mûrs (cerise, pruneau), un vin puissant, bien équilibré.

Thierry Montel
7, rue du Presbytère
34790 Grabels
Téléphone :06 81 17 03 97
Email : thierrymontel@free.fr

Château PEPUSQUE


Christophe Urios, entraîneur manager sportif de l’équipe de rugby de Bordeaux-Bègles, vient de reprendre ce domaine que nous suivons et apprécions depuis longtemps. Le vignoble s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la Montagne Noire, en AOC Minervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le Terroir de La Livinière, classé première appellation village des AOC du Languedoc. “Vendanges 2020 saines, nous indique Christophe Urios, pas de problèmes particuliers. Ce millésime est de grande qualité, il est fruité, à des degrés élevés (13-14°) habituels de la région et cette fraîcheur si particulière aux Minervois. Quatre nouveaux vins viennent augmenter la gamme cette année : une cuvée en Vermentino, une autre en Viognier, toutes deux en 2020, puis la Cuvée Marco (assemblage notamment de Marsanne), en hommage au président de mon ancien club, disparu l’an dernier, qui a été la première personne à laquelle j'avais parlé de mon projet d'achat de vignoble. Le Trésor sera notre haut de gamme qui sortira en 2022. Nos ventes : Minervois rouge Terre de Pepusque 2018, 2019, Minervois La Livinière rouge les Cailloux Blancs 2018, 2019, Minervois la Livinière rouge les Petits Cailloux 2018, 2019, Minervois rouge les Terres Rouges 2018, 2019, Minervois rouge les Gravettes 2019, 2020, Minervois rouge les Terres Fines 2016, 2017 et Minervois rosé 2020. Aménagement du chai dès que possible.” Voilà un superbe Minervois rouge Terre de Pepusque 2018, un vin de robe grenat, aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs, toujours corsé et typé. Egalement toujours le Minervois La Livinière rouge Les Cailloux Blancs 2018, c’est un beau vin, complet, aux tanins enrobés, d’un beau grenat aux reflets violacés, il est puissant et charpenté avec des senteurs très présentes de framboise, de sous-bois et de cannelle. Beau Minervois La Livinière rouge Les Petits Cailloux 2019, c’est un vin de jolie robe intense, corsé et harmonieux, aux tanins fondus et structurés, aux notes de poivre et de groseille. On poursuit avec ce joli IGP blanc Vermentino 2020, de jolie teinte, finement bouqueté avec des nuances de pêche et de bruyère, au nez de rose et de garrigue, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, tout en bouche comme cet IGP blanc Viognier 2020, de belle robe jaune d’or soutenu, aux arômes d’acacia, tout en finesse, suave, quand l’IGP blanc Sauvignon 2020, est fin et floral, tout en vivacité. Superbe Minervois rouge Les Terres Rouges 2018, il est concentré et riche, puissant, de couleur grenat intense, aux arômes de fraise des bois, de cuir et d’épices, un vin qu’il faut laisser s’épanouir. Excellent Minervois rouge Les Terres Fines 2017, d’une robe de velours grenat, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, charnu comme il se doit. Et ce Minervois rosé 2020, mêlant rondeur et nervosité, idéal pour vos soirées d’été.

Christophe Urios
3, rue de l'Egalité
11700 Pépieux
Téléphone :06 75 01 67 69 et 06 13 16 03 44
Email : contact@chateau-pepusque.fr
Site personnel : www.chateau-pepusque.fr

Denis MARX


Domaine de 11 ha de vignes répartis dans sept communes au coeur de la vallée de la Marne. Voilà un très beau Champagne brut cuvée Isalys, 65% Pinot meunier, 30% Chardonnay et 5% Pinot noir, c’est une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur. Le brut Grande Réserve, 33% Pinot meunier, 33% Chardonnay et 33% Pinot noir, qui est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en finale, à déboucher sur des quenelles de brochet. Le brut Millésime 2013, 80% Chardonnay, 10% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est un Champagne ferme et finement bouqueté en finale, très charmeur, par exemple, aussi bien avec des beignets de morue que sur des pêches pochées aux épices. On poursuit avec le Champagne cuvée Le Confident, à parts égales de Pinot meunier, Pinot noir et Chardonnay, vinification en fûts de chêne, sans filtration, d’une belle couleur or, avec notes de tilleul et de miel, qui est d’une grande ampleur en finale. Le brut Tradition, 90% Pinot meunier, 5% Pinot noir et 5% Chardonnay, a un nez de poire, ferme et suave, il est tout en harmonie au palais. Ou encore le brut rosé, 40% Chardonnay, 30% Pinot noir et 30% Pinot meunier, un rosé d’assemblage, vin rouge issu de vieilles vignes de 75 ans, qui développe des senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et dense. Superbe Blanc de blancs brut Réserve, à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de bouche ronde, développant élégance et vinosité, légèrement épicé.

Nicolas et Denis Marx
31, rue de la Chapelle - Cerceuil
51700 Mareuil-Le-Port
Téléphone :03 26 52 71 96 et 06 73 37 91 77
Email : denis-marx@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-denis-marx.com

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

LAMBLOT


Château LEOGNAN


Propriété reprise en 2007 par Philipe et Chantal Miecaze, avec un vignoble de 6 ha, l?encépagement est composé de 70% de Cabernet Sauvignon et de 30% de Merlot. Sur place, vous pourrez profiter du restaurant, ainsi que des chambres d?hôtes ou encore de la suite ?Seurin?. Une salle de réception est également disponible.
Vous allez aimer comme nous leur Pessac-Léognan rouge 2018, de couleur pourpre profond, il développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, naturellement, de garde. (32,50 €). Pour exemple, parfait aujourd?hui, le 2014 dégage des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un grand vin racé (29,50 €).

Michel et Chantal Miecaze
88, chemin du Barp
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 14 96 et 06 19 89 23 68
Email : lmartin@chateauleognan.fr
www.visitechateaubordeaux.fr
 


PETITJEAN-PIENNE



> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020

 



Frédéric ESMONIN


Clos TRIMOULET


Domaine Guy BOCARD


Château des PEYREGRANDES


Château HAUT-MARBUZET


Michel MORILLEAU


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine HAEGI


Château BRAN de COMPOSTELLE


Champagne BRICE


Maison MOLLEX


Vignobles GONFRIER


DRAPPIER


Domaine METRAT & Fils


BOURDAIRE-GALLOIS


Château BOUSCAUT


Domaine de NOIRÉ


Clos RENÉ


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Domaine VIRELY-ROUGEOT


A. MARGAINE


Château MAYNE LALANDE


MAS DU NOVI


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château CORBIN MICHOTTE


Château PIGANEAU


Domaine de SAJE


Château FAUGAS


Jean-Claude et Didier AUBERT


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


BARON ALBERT


Château TRONQUOY-LALANDE



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales