Palmares Des Vins

Edition du 18/02/2020
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN


Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin. "Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2016 : robe jaune avec des reflets verts. Boisé de prime abord mais la densité du vin le permet. Notes de thé noir, de zeste d’oranges confites, sous-bois, varech, iode. Tout y est. A la fois, solaire et frais. La bouche est dynamique avec un zeste citronnée. Finale sur le raisin confit. Grande bouteille qui se rapproche du style de certains Chassagne. Demande évidemment quelques mois pour être au top. Vaudésir 2016 : robe dorée prononcée. Abord mûr et riche sur des notes chaudes de noix de coco et de confiture de rhubarbe. Le boisé est bien intégré. Bouche souple mais fraîche dans la continuité du nez. Finale grillé et rhubarbe. Un bloc. Blanchot 2016 : robe dorée avec de profonds reflets verts. Tout de suite grand. Plus sur la fraîcheur que le Vaudésir. Très épicé. Le boisé est encore assez présent mais non dominateur. La bouche est à la fois crémeuse et tendue sur un fond anisé. Impression de sucer un caillou. Ne s’exprime pas encore dans toutes ses qualités mais il laisse deviner sa grandeur. Bougros 2016 : robe dorée dominée par des reflets verts. Beaucoup de personnalité et d’originalité. Le nez est moins facilement abordable que le Blanchot ou le Vaudésir. Notes entre la fleur de sureau, la violette et des notes plus marines varech. Hyper tendu, le plus salivant de tous. Il demande encore à s’ouvrir. Retour pierre à fusil. Se rapproche du style de certaines Preuses. Ne ressemble à rien d’autre qu’à un Chablis. Grand. Identitaire. Les Premiers Crus Vaillons 2016 : robe dorée vert. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vignes compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Très original dans son style. Bombe de fruit. Montmains 2016 : robe cristalline avec des reflets verts marqués. Le premier nez est sur des notes épicées, poivrées et boisé_definition.html"class="lexique" target="_blank">boisées. Frais, l’impression générale est maritime. Bouche ample avec une attaque très fraîche. Finale anisée. Montée de Tonnerre 2016 : robe dorée verte. Le boisé n’est pas encore tout à fait bien marié mais l’ensemble est très riche. Dominante épicée poivre blanc, chocolat blanc. Une petite touche mentholée apporte de la fraîcheur. La bouche est très crémeuse et charnue. La finale ressort sur des notes boisé_definition.html"class="lexique" target="_blank">boisées rappelant le genévrier. Vin riche et capiteux qui demande à se lier et reprendre de la tension. Le Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2016 : robe dorée cristalline avec des reflets verts marqués. Le nez est dominé par des notes épicées, fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées de gingembre frais avec une empreinte terroir maritime très iodée. La bouche est crayeuse. De beaux amers en fin de bouche avec des notes d’orange. Boisé bien intégré. Chablis 2016 : robe or pâle avec des reflets verts. Nez expressif à la fois floral et fruité sur des notes mêlées de sureau, aubépine, fleur d’oranger, noisette. La bouche salivante est dans la continuité du nez. Belle amertume. Petit Chablis 2016 : robe or pâle. Nez intense fleuri et fruité à la fois sur des notes de bergamote et d’aubépine. Sensation de maturité et de fraîcheur. La bouche est dans la continuité, tout en gourmandise avec une fraîcheur très zeste et une finale saline.

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château le TUQUET


Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Alice de la Haye nous explique “avoir fait une belle vendange 2018, saine, nous avons évité toutes traces de maladie grâce à notre travail dans la vigne et à nos sols filtrants. Nous recevons toujours au château sur rendez-vous, pour visiter les chais et déguster, en 2019, nos blancs 2018 et nos rouges 2015 et 2016.” Remarquable Graves rouge 2016, il est coloré, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, souple et corsé à la fois, parfait avec un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou une terrine de canard au poivre vert, notamment. Superbe 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Très agréable Graves blanc 2017, il est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d’une jolie persistance, idéal avec des Saint-Jacques, sauce corail ou des chipirons farcis à la basquaise, par exemple. Le 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, c’est un vin tout en nuances, typé, où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. 

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

Étienne OUDART


Toujours à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. La Maison Etienne Oudart, située sur les Coteaux Sud d’Epernay, à Brugny, existe depuis 60 ans. La passion pour la vigne et le vin se transmet de père en fils, et c’est ainsi qu’à la suite de son père, Jacques a pris les rênes du domaine à l’âge de 40 ans et exploite ce vignoble de 9 ha avec amour. Leur philosophie est de privilégier la qualité plus que la quantité en cultivant de vieilles vignes aux racines profondes. L’essentiel est de laisser le temps aux vignes et à leurs fruits d’atteindre un équilibre optimal riche en sucres et en arômes, et obtenir l’essence du terroir dans les raisins. Soucieuse de préserver la nature, la Maison s’est engagée dans une démarche de Viticulture Durable et de Haute Valeur Environnementale depuis de longues années…. “Cette année 2018 a été une année riche en évènements sensationnels, nous avons fêté les 60 ans de la Maison, nous avons connu une vendange exceptionnelle, continuité d'une saison viticole qui l'a été tout autant ! La récolte en a été incroyable, aussi bien en quantité qu’en qualité. D’autant plus que nous avons obtenu la double certification : Viticulture Durable en Champagne et Haute Valeur Environnementale.” Voilà un remarquable Champagne brut Millésimé 2010, 100% Chardonnay (terroir sablonneux, exposé plein sud, atypique), aux notes d’amande, de pêche, de pain grillé, harmonieux, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, ample, à la mousse élégante. Le Champagne brut Rosé Référence, associe vin rouge et vin blanc, d’où les arômes de fruits rouges : fraise, framboise notamment, un vin qui se marie avec une cuisine épicée, comme des moules aux curry rouge ou des pêches pochées aux épices. Beau Champagne brut Origine, à base de Pinot Meunier, qui développe un caractère certain, à la mousse légère et intense, riche en arômes (pêche, lis, noix, ananas...), un Champagne savoureux, d’une finale parfumée et dense, quand l’Extra brut (cépage noir, faible dosage en sucre, 2 g par bouteille), associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, est une cuvée distinguée et persistante. Enfin, le Blanc de noirs, 75% Pinot Noir et 25% Pinot Meunier, est un ensemble riche, harmonieux et sans excès de fermeté. Les Pinots Meuniers permettent en effet d’apporter une nuance aromatique de fruits tout en rondeur. Remarquable Champagne cuvée Juliana 2008, son nez est évolué, fleur blanche, pêche de vigne pour finir après un instant sur la confiture de figue blanche, la bouche est ample et généreuse, d’une belle finesse, une belle longueur en bouche. Superbe Champagne brut Chardonnay 2010, 100% Chardonnay, aux notes d’amande, de pêche, de pain grillé, harmonieux, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, ample, à la mousse élégante. Le brut rosé, est tout en délicatesse, un Champagne très équilibré, de belle teinte, tout en bouche avec des nuances de framboise et de rose.

Jacques et Karinne Oudart
Le Manoir des Arômes - 15, rue de la Grange Jabled
51530 Brugny
Téléphone :03 26 59 98 01
Email : contact@champagne-oudart.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-oudart
Site personnel : www.champagne-oudart.com

Château Les GRAVES


Propriété familiale depuis 4 générations, où le fils, Julien, qui travaillait avec son père depuis huit ans, est désormais gérant.  “De 5 ha en 1910, l'exploitation s'étend aujourd'hui sur 20 ha. Chaque génération a contribué à cet agrandissement et a su amener son savoir faire et son expérience pour développer le vignoble. Tout en respectant la tradition, nous travaillons dans un souci de modernité, car ceci est nécessaire à l'évolution qualitative de nos vins. Ainsi nous faisons de notre domaine un espace dynamique et moderne tout en conservant les techniques traditionnelles de vinification qui donnent au vin toute sa saveur et sa qualité. C'est avant tout la passion du vin et de la vigne qui nous unit et qui donne à notre domaine cet esprit de famille qui leur est propre. Le vignoble est exposé sur coteaux sud-ouest, avec des sols en majorité argilo-graveleux. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...).” Leur Blaye Côtes de Bordeaux rouge Réserve 2015, à la fois plein et distingué, aux notes persistantes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, est un vin qui allie concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche, parfait avec un feuilleté d'escargots aux champignons ou une galantine de canard au foie gras. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un vin complet qui séduit par sa richesse aromatique. Goûtez le Bordeaux Clairet, issu d’une macération de 24h des Merlot 60%, Cabernet franc 20%, Cabernet-Sauvignon 20%, de belle teinte soutenue, tendre, à prévoir sur des sardines ou un poulet à la chinoise. Quant au Blaye Côtes de Bordeaux Réserve blanc 2016, élevage sur lies fines quatre mois en barriques, de robe jaune clair, bouqueté, séduisant par sa suavité et sa persistance d’arômes en finale

Jean-Pierre et Julien Pauvif
Scea Pauvif - 15, rue Favereau
33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Email : info@cht-les-graves.com
Site personnel : www.chateaulesgraves.com

DOMAINE DE LA CASA BLANCA


Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Superbe Collioure rouge Lluminari 2016, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution, comme le Collioure rouge 2016, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois est puissant au nez comme en bouche, très typé, d’une persistance dense au palais, savoureux sur, notamment, un steak tartare aux anchois ou un rôti de boeuf aux fruits épicés. Très beau Banyuls rouge Roudoulère 2016, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 12 mois en fûts, est la référence de l’appellation, d’une belle complexité d’arômes, au nez complexe dominé par le cassis, aux tanins mûrs et intenses à la fois, qui emplit bien la bouche. Quant au Banyuls rouge Pineil 2016, il dégage des senteurs d’épices et de fruits cuits, un vin persistant, au nez comme en bouche, avec une finale de figue. Beau Banyuls blanc Vin doux Naturel 2016, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, de bouche ronde et persistante, un vin à la fois suave et frais, de bouche séduisante, parfait aussi bien avec des brochettes de fruits au chocolat et glace à la vanille que sur un foie gras aux figues en feuille de brick, par exemple.


16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : casablanca


> Nos dégustations de la semaine

Château LASCOMBES


Lascombes s?étend sur 112 ha. Beaucoup de soins et d?observation sont apportés au vignoble composé de 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit Verdot. Effeuillage manuel, éclaircissage raisonné pied par pied. Toutes ces efforts ont pour but de favoriser la maturation du raisin en lui offrant un environnement plus aéré et une parfaite exposition au soleil jusqu?aux vendanges. Une centaine de vendangeurs viennent chaque année récolter à la main les précieux raisins après analyse des maturités. Le raisin est déposé sur une première table de tri puis passe au tri optique, une dernière table de tri permettant de parfaire le travail. Le raisin est ensuite légèrement foulé, sa température est abaissée pour une macération à froid. La fermentation alcoolique se déroule à une température maîtrisée de 28°, rythmée par de légers remontages. Le réaménagement du cuvier permet désormais de réaliser l?écoulage et l?entonnage par gravité. La fermentation malolactique s?effectue en barriques. Le vin est élevé 18 à 20 mois. Les différentes démarches qualitatives, entre autres HACCP, permettent de maîtriser la qualité et la traçabilité et garantissent ainsi la protection du consommateur.
Pour Dominique Befve, ?en septembre 2018, quand nous goûtons les baies de Merlots complexes ainsi que les Cabernet-Sauvignons et les Petits Verdots si exceptionnellement aromatiques et fins, nous pensons bien tenir un grand millésime ! Les vinifications nous ont donné raison car les cuves sont fabuleuses et d?une rare homogénéité. Le Château Lascombes affiche un joli rendement de 48 hl/ha. L?élevage de 18 mois va permettre de dompter la puissance tannique du millésime. Nos premières dégustations promettent un très grand Château Lascombes.
Château Lascombes 2017 : 57% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 3% Petit Verdot. Elevage sur lies pendant 4 mois, élevage traditionnel 50 % barriques neuves, rendement 25 hl/ha. D?une jolie robe pourpre intense, notes fruitées au nez et en bouche. Bonne fraicheur savoureuse. De la concentration, tanins fins, belle persistance en bouche des notes fruitées.?
On est bien au sommet avec ce superbe Margaux 2016 50% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, 3% de Petit Verdot, élevage 70% barriques neuves), d?un rouge très foncé, puissant, d?une grande complexité, avec des tanins très soyeux, un vin où tout est merveilleusement fondu, dont l?équilibre est parfait, extrêmement typé, avec des notes de fumé, des senteurs très complexes, vraiment un très grand vin (86€). Le 2015 50% Cabernet-Sauvignon, 47% Merlot, 3% Petit Verdot, élevage 70% en barriques neuves, de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, très prometteur. 
Le 2014 est savoureux, charnu, au nez d?épices et de griotte mûre, très riche, d?une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de bonne garde. Le 2013 est de robe grenat, concentration moyenne qui correspond bien au fruité et à la fraîcheur du millésime, tanins fins et réguliers, vin équilibré dominé par les fruits, classique et élégant. Le 2012 a une belle robe pourpre intense, joli bouquet de fruits rouges et noirs bien mûrs assortis de notes de pain grillé, torréfaction, milieu de bouche gras et velouté, belle finale longue qui promet une bonne garde. Le 2011 a des arômes intenses de fruits noirs, notes florales, mais aussi d?épices et de réglisse. Volume et concentration emplissent la bouche, les tanins sont denses, bel équilibré entre alcool acidité et structure.
Le Chevalier de Lascombes 2016, 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, élevage sur lies pendant 4 mois puis élevage en barriques pendant 16 mois, de couleur profonde, a des tanins qui se fondent bien, des arômes de fruits cuits (cassis, griotte, 36€).
Nous avons dégusté également le Haut-Médoc de Lascombes 2016, 63% Cabernet-Sauvignon, 21% Merlot et 16% Petit Verdot, de couleur soutenue, très harmonieux, tout en finesse avec des tanins riches, au bouquet concentré, c?est un vin tout en arômes (18€).

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Tél. : 05 57 88 70 66
Email : contact@chateau-lascombes.fr
www.chateau-lascombes.com


Domaine ROBLIN Matthias et Émile


Château le TUQUET


Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d?un seul tenant), dont l?implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d?une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s?organisent des bâtiments d?exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage.

Alice de la Haye nous explique ?avoir fait une belle vendange 2018, saine, nous avons évité toutes traces de maladie grâce à notre travail dans la vigne et à nos sols
filtrants. Nous recevons toujours au château sur rendez-vous, pour visiter les chais et
déguster, en 2019, nos blancs 2018 et nos rouges 2015 et 2016.?

Remarquable Graves rouge 2016, il est coloré, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, souple et corsé à la fois, parfait avec un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou une terrine de canard au poivre vert, notamment. Superbe 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit.
Séduisant Graves blanc 2018, au nez délicat et persistant d?agrumes, un vin harmonieux, long en bouche avec des notes vanillées caractéristiques, belle attaque fraîche pour ce vin équilibré à la fois puissant et charnu avec de la finesse.
Très agréable 2017, il est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d?une jolie persistance, idéal avec des Saint-Jacques, sauce corail ou des chipirons farcis à la basquaise, par exemple.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Tél. : 05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018

 



Domaine François BERTHEAU


BARON ALBERT


Domaine Guy ROBIN


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine PERALDI


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine des RAYNIÈRES


FLEURY-GILLE


Château BOURGUET


Sébastien DAVIAUX


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château de VIMONT


Château de CHANTEGRIVE


Château de VALOIS


De VENOGE


CAMIAT et Fils


Rémy MASSIN et Fils


HUBER et BLÉGER


Château BELLES-GRAVES


BORIE MANOUX


Château BOIS CARRÉ


Domaine de L'AMAUVE


Maison MOLLEX


BOURDAIRE-GALLOIS


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Cave de ROQUEBRUN


Domaine Albert JOLY


Domaine de CARTUJAC


Les Clos MAURICE



DOMAINE GOURON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CEDRIC CHIGNARD


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales