Palmares Des Vins

Edition du 18/06/2013

Encyclopédie du vin, Sélection des meilleurs producteurs de vins par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château La CROIX D'ARMENS
Une propriété familiale depuis 1869. Un vignoble de 34 ha sur trois A.O.C (Saint-Emilion, Côtes de ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château LA ROSE SARRON
Une place particulièrement enviable dans mon Classement 2013. L'histoire viticole de cette ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
MORIZE Père et Fils
Toujours très bien classé. Une exploitation familiale installée depuis 1830.
"Notre ...
Lire la suite
LANGUEDOC
Château d'ANGLÈS
Vignoble de 35 ha de vignes, adhérent Terra-Vitis Château d'Anglès élimine tous les insecticides à ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
SENDRON-DESTOUCHES
Récoltant-manipulant, qui élaborent eux-mêmes leurs Champagnes à partir des raisins venant ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


DOMAINE DE CHEVALIER

Sommet

Domaine de CHEVALIER

“Pas de grand vin sans un grand raisin”


“Notre philosophie s’affine avec le temps, précise Olivier Bernard. Domaine de Chevalier est en recherche perpétuel, toujours sur le chemin de la perfection. Nous sommes en train de retrouver des valeurs que l’on avait peut-être perdues. Nous vivons plus proche de la nature pour anticiper, travailler, soigner, accompagner le millésime. Le Domaine de Chevalier, c’est 40 ha de vieilles vignes qui participent au Grand Vin (35 de rouges et 5 de blancs). Nous avons planté une douzaine d’hectares qui entreront dans le grand vin dans 20 ans, nous œuvrons toujours pour l’avenir. Depuis 27 ans que je m’occupe du Domaine de Chevalier, j’ai procédé étape par étape, le vignoble a été replanté et, aujourd’hui, nous sommes arrivés à une maturité certaine qui s’exprime réellement dans nos vins. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. On commence d’ailleurs déjà à le remarquer dans nos vins, avec cette expression aromatique bien différente que celle que l’on connaît habituellement. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. On pourrait comparer le terroir à un orchestre avec des centaines de musiciens : si on sait bien le mener, il donne des résultats époustouflants, à savoir une grande diversité et de la complexité dans les vins. Si cette diversité de terres est bien respectée, elle va sublimer les différences. Je combats l’uniformité, souvent apportée par l’homme, tandis que la diversité est l’expression par la terre. L’observation est l’une des clés de la révélation de la terre. Mon éthique personnelle, c’est que l’homme s’efface pour que la terre puisse exprimer cette diversité. Il faut être très impliqué pour vraiment ressentir la nature et lui donner le “premier rôle”. J’insuffle cette façon d’être à l’écoute de la nature, des vignes, et mon équipe est très concernée, le moindre détail compte, nous travaillons avec beaucoup de bon sens. Je suis très vigilant, le passé nous apporte le recul nécessaire mais nous y ajoutons les connaissances nouvelles. Nous avons un outil de travail exceptionnel à Chevalier avec une table à tri optique, ce qui nous permet de travailler en “haute définition”. Après les millésimes 2009 et 2010 qui resteront dans les mémoires comme des millésimes d’anthologie à Bordeaux, que ce soient en 2011 ou 2012, ce sont les arrière-saisons qui ont sauvé le millésime. Nous n’avons pas hésiter à prendre des risques en continuant les vendanges jusqu’au 20 octobre et grâce à cela, on obtient de très jolis vins. En 2011, le printemps a été extrêmement sec, heureusement, l’été n’a pas été trop chaud, les raisins étaient petits et les vignes ont souffert de la sécheresse. Les Blancs 2011 sont très savoureux, c’est un grand millésime, dans la lignée des 2010 et 2009. Pour le Domaine de Chevalier rouge 2011, on est plus dans l’élégance, la finesse, il me fait penser à un super 2007, un vin plaisir, sur le fruit, pas trop structuré ni trop concentré, plus accessible rapidement, qui permettra d’attendre les 2009 et 2010. En 2012, nous avons été très vigilant, mais nous n’avons pas eu trop de problèmes, car nous avons été avantagé par notre terroir. Le 2012 est en barriques, il est très prometteur, du charme, un bel équilibre, sûrement un grand millésime, dans la lignée du 2010. Nous continuons de progresser en qualité et je ne me fais pas de souci pour les décennies à venir, car on gère avec plus de connaissance, plus de finesse, on est vraiment dans la proximité de nos vignes.”

   

DOMAINE DE CHEVALIER

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
D'ARDENNES
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
HAUT-CALENS
RAHOUL
ROSE SARRON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL)
LE TUQUET (b)
CANTELOUBE
LUCHEY-HALDE (PL)
DE MAUVES (b)
SEGUIN (PL)
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-LAGRANGE (PL)
ROUGEMONT
SAINT-AGRÈVES*
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b))
EYRAN (PL)*
FAYAU
(FIEUZAL (PL))
GAZIN-ROCQUENCOURT (PL)
HAUT-MARAY
JEAN GERVAIS*
MIREBEAU (PL)
VIMONT
CALLAC
HAUT-PLANTADE (PL)
LAFARGUE (PL)
LE PAPE (PL)*
LA PERRUCADE*
PEYREBLANQUES
PICQUE-CAILLOU (PL)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
D'ARRICAUD*
BRONDELLE (b)*
BROWN (PL) (b)*
Clos BELLEVUE
GRAVIÈRES
LATOUR-MARTILLAC (PL) (b)*
SAINT-ROBERT
ARROUCATS*
BEL-AIR (Graves de Vayres)*
(CAILLIVET)
CARBONNIEUX (PL)
LE COSSU*
FOUGÈRES (b)
HAUT-REYS
LA PONTETE (Graves de Vayres)
PETT PUCH (Graves de Vayres)
BICHON-CASSIGNOLS
BLANCHERIE
CAILLOUX DE VALGUY
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ARGUIN
(CABANNIEUX)
MAGNEAU (b)
(BEAUREGARD-DUCASSE)
(CAZEBONNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CALENS
(HAUT-SELVE)
NAVARRO
LES CLAUZOTS*
(GAILLAT)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d'un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d'argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. “Le millésime 2012 a été marqué par un printemps bien humide qui a débuté par un mois d'avril très pluvieux, nous dit François Bouquier. La floraison de la vigne a donc été retardée et pas très homogène. Jusqu'au 14-20 juillet, le temps n'était pas au beau fixe et on commençait à avoir des inquiétudes par rapport au devenir de la vendange. Heureusement, le soleil est revenu fin juillet, suivi par un mois d'août très chaud qui a permis de lancer le processus de maturité dans de bonnes conditions. Le mois de septembre qui a suivi est resté assez généreux sans pluies excessives. Ces bonnes conditions de fin de saison ont permis de gommer ces décalages observés en début de cycle. Nous avons donc eu une vendange très saine et sans pourriture. Pour la première année, nous avons mis en place à Grandmaison un système de réception de vendange qui permet d'amener les raisins entiers au dessus des cuves. On évite ainsi la trituration de la pompe à vendange et je pense que cela va contribuer à améliorer notre millésime. On a sorti quelque chose de très riche pour ce millésime 2012 parce que nous nous sommes vraiment donnés les moyens, à tous les niveaux. Cela donne un millésime long, avec beaucoup de gras, plutôt surprenant, avec de très belles couleurs. En quantité, on est à peu près identique à 2011 en rouge (45/46 hl/ha). Pour les blancs, par contre, nous avons observé une mauvaise sortie des grappes, notamment dans le Sauvignon, et nous n'avons pas dépassé les 28 hl/ha. Une petite récolte, très qualitative car très aromatique. Notre millésime 2011 se comporte bien. C'est un vin bien équilibré qui possède une bonne puissance, qui ne sera pas de l'étoffe de ces “gros” millésimes 2010 et 2009. J'aurais tendance à mettre un peu ces millésimes en tandem : 2009 et 2010, avec une structure de raisin très particulière, et 2011et 2012 qui vont apporter des vins qui auront beaucoup de valeur, avec peut-être même un 2012 plus étoffé que le 2011.” On se fait donc évidemment plaisir avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l'humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d'épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Beau Pessac-Léognan blanc 2011, de bouche intense où l'on retrouve l'acacia et les agrumes, est charmeur et persistant. Le 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, est un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

GRASSET-STERN


L'enracinement de la maison remonte aux années 1890. Aujourd'hui, c'est au tour de Maryse et Jean-Louis Grasset, frère et sœur, de diriger cette exploitation de 4,80 ha de vignes. Récoltants-manipulants, la famille Grasset réalise toutes les tâches nécessaires à la fabrication de leurs vins, de la taille des vignes à la commercialisation. Méthode artisanale de rigueur, une majorité des manipulations s'effectuant manuellement afin de respecter les traditions. Une réussite avec leur Champagne brut Millésime 2005, tout en bouche, où l'on retrouve des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un Champagne très élégant, tout en finesse, parfumé. Le brut rosé est de belle robe, au nez de petits fruits, ferme et suave, un Champagne vineux et très fin à la fois, légèrement épicé comme il se doit. Goûtez leur Réserve brut (80% Pinot meunier), de robe brillante, avec ses notes d'agrumes et d'acacia, un Champagne généreux, à la mousse légère et intense, d'une finale parfumée, particulièrement abordable comme le brut Tradition, de belle robe, alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent les fleurs et les fruits mûrs.

Maryse et Jean-Louis Grasset
6, rue de la République
51530 Moussy
Téléphone :03 26 52 61 40 et 06 18 38 16 82
Télécopie :09 57 18 17 01
Email : champ.grassetstern@free.fr
Site personnel : www.champagne-grasset-stern.fr

Pierre GOBILLARD


Un beau Champagne brut Blanc de blancs, fin et bien fruité, charmeur et intense, au nez subtil où domine le miel, qui associe élégance et rondeur en bouche, à prévoir sur des crustacés. Excellent demi-sec, où s'associent rondeur et distinction, très aromatique, aux senteurs de coing et de tilleul, un vin à la fois très fin et suave, d'une belle finale crémeuse, parfait sur les desserts riches. Vous aimerez tout autant leur brut Authentique, assemblage harmonieux de Pinot noir et meunier et de Chardonnay, dense et fruité, avec des notes florales persistantes, d'une jolie finesse, de mousse abondante, de bouche persistante et fruitée. Le Champagne Cuvée Prestige Premier Cru, dont le cépage Chardonnay majoritaire lui apporte sa distinction et le Pinot noir son fruité, de robe dorée, d'une grande finesse, au nez de fleurs, très harmonieux en bouche, à privilégier à l'apéritif. Le Premier Cru brut Réserve est une cuvée constituée à parts égales de raisins noirs et de raisins blancs, complexe, de mousse intense et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, un vin très agréable tout au long du repas comme le Premier Cru brut rosé, où la transparence de son flacon souligne sa jolie robe saumonée, intense au nez, tout en délicatesse en bouche, avec des nuances de mûre fraîche.

Hervé et Florence Gobillard
341, Rue des Côtes l’Héry
51160 Hautvillers
Téléphone :03 26 59 45 66 et 06 07 89 19 45
Email : info@champagne-gobillard-pierre.com
Site personnel : www.champagne-gobillard-pierre.com

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2009, ample, parfumé, avec ces notes de sous-bois, de violette et de groseille, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne base tannique. Beau 2008, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le 2007 est une réussite, de robe intense, au nez persistant, corsé et dense, très équilibré en bouche. Le 2006, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, est un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon 2011, floral, bien sec comme il se doit, tout en distinction. Découvrez également les vins de leur autre propriété, le Château Bran de Compostelle avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2009, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue, charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de bouche puissante et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Sylvain MOSNIER Earl


Sylvain Mosnier a d'abord entamé une carrière de professeur de mécanique automobile. Petit-fils et arrière petit-fils de viticulteur, il saisi l'opportunité de s' installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui a loué environ 2 ha de vignes en appellation Chablis. Aujourd'hui, Monique, sa femme et Stéphanie, sa fille, gèrent à ses côtés ce domaine de 18 ha, dont les vignes sont situées sur du portlandien ou sur une couche plus ancienne appelée kimméridgien (1ers crus et une partie des Chablis). Le tout explique ce Chablis Premier Cru Beauroy 2010, fidèle à lui-même, bien marqué par son terroir, d'une grande complexité aromatique (amande, épices, brioche), tout en nuances (12,50 €). Le 2009, au nez intense (fleurs, fruits, fougère), est très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d'agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin fin et ample, à prévoir sur une dorade (12,50 €). Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2010, très caractéristique de son terroir, intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois (12,50 €). S'il en reste, foncez sur le 2007, riche en arômes comme en charpente, un vin qui m'a particulièrement plu par sa finale très aromatique, où l'on retrouve des nuances de citron et de miel (13 €). Excellent Chablis Vieilles vignes 2010, élevé en fûts, aux accents d'agrumes, de bouche puissante et persistante, de belle robe, d'une jolie finale florale (10 €), bien vinifié comme le Chablis 2010, (8,50 €). Pas d'hésitation encore.
36, route Nationale
89800 Beines
Tél. : 03 86 42 43 96 et 06 68 37 92 99
Fax : 03 86 42 42 88
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
www.chablis-mosnier.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine BOIS DE BOURSAN


Un petit domaine familial créé par Jean en 1955. L'achat successif de plusieurs parcelles de vignes et le choix de garder les 13 cépages de l'appellation, avec une moyenne d'âge de 50 ans, permet un belle palette d'arômes. Depuis 2011, le vignoble est en conversion afin d'obtenir le label "vin biologique". La culture est depuis longtemps exempte de produits phytosanitaire de synthèse, de pesticide, d'insecticide et d'anti botrytis. La vendange est manuelle et le tri sévère. J'ai apprécié leur Châteauneuf-du-Pape blanc 2011, franc, fleuri et persistant, avec ces notes de fleurs et d'agrumes caractéristiques, un vin classique et tout en harmonie, ample, d'une jolie finale (18 €). Puissant Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée des Félix 2009, issue de vieilles vignes (90 ans) à faibles rendements (20 hl/ha), élevage 18 mois en pièces bordelaise et bourguignonnes, une cuvée assemblée uniquement dans les meilleurs millésimes, encore fermé, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé et charpenté, de très belle garde (32 €). Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2009 est de robe pourpre, au nez puissant où domine la groseille, de bouche généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, qu'il faut attendre avant de l'ouvrir sur un gibier (18 €). Pas de raison d'hésiter.
Earl Jean et Jean-Paul Versino
Quartier Saint Pierre 44, chemin du Clos
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 73 60
Fax : 04 90 32 48 92
Email : bois.de.boursan@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Albert BOILLOT


Situé sur les communes de Volnay et Pommard, un domaine de 4 ha. Le Volnay Les Petits Poisots 2009, coloré, intense, est très classique de l'appellation, associant intensité et finesse, de bonne charpente, avec des tanins à la fois mûrs et riches (16 €). Le Pommard Premier Cru Les Chanlins-Bas 2009, parfumé avec des notes de réglisse et de fraise mûre, aux tanins fermes et souples à la fois, persistant en bouche, est de très bonne évolution (21 €). Le Pommard Premier Cru En Largillière 2009 possède sa propre spécificité, de couleur grenat soutenu, avec ces notes très persistantes de fumé, d'humus et d'épices, aux tanins puissants mais très fins, de très bonne garde (21 €). Excellent 2008, très équilibré, avec ces connotations caractéristiques du terroir, puissant, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois, de garde (20 €). C'est bon et c'est bien, autant en profiter.
Raymond Boillot

> Les précédentes éditions

Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales