Palmares Des Vins

Edition du 20/11/2018
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2012 : notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales, un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l’empreinte maritime saline. Vin d’amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil. Très long et très grand vin. Clos 2015 : robe or pâle. Le nez est assez fermé pour le moment et demande à être aéré pour s’ouvrir. Après aération, l’ensemble est très frais, toujours subtil. Notes de pierres mouillées, vieille rose et une touche d’encens, de poivre. La bouche est onctueuse, tout d’un bloc, sautillante. Belle amertume. Grand vin difficile à décrire comme tous les grands vins, il demande encore quelques mois pour être facilement accessible.. Vaudésir 2012 : robe jaune doré. Nez délicat très crayeux et épicé avec des notes de poivre blanc. Notes fleuries après aération sur la rose. Bouche souple et vive à la fois. Finale de noisette grillée. Vin tout en dentelle. Blanchot 2015 : robe dorée aux reflets verts. Nez expressif sur de l’acidulé, puis évoluant ensuite vers des notes plus chaudes de pain frais, de brioche mêlées à l’amande fraîche et un soupçon d’anis. Le deuxième nez apparaît plus racé. En bouche, il monte très haut et ne redescend pas. Blanchot 2014 : robe dorée pâle avec des reflets verts. Le premier nez est frais, acidulé puis il évolue vers des notes plus mûres et solaires : noisette, écorce d’orange, raisins secs. La Bouche est généreuse avec une belle salivation iodée. Les Premiers Crus Vaillons 2016 : robe dorée vert. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vignes compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Très original dans son style. Bombe de fruit. Montmains 2016 : Robe cristalline avec des reflets verts marqués. Le premier nez est sur des notes épicées, poivrées et boisées. Frais, l’impression générale est maritime. Bouche ample avec une attaque très fraîche. Finale anisée. Montée de Tonnerre 2015 : boisé qui demande encore à se lier au vin. Pour le moment, l’ensemble est assez beurré mais on perçoit des notes fraîches entre les agrumes et les épices. Notes gingembre et pierre mouillée. Vin qui monte, large et très long. Ensemble poudreux sur fond d’embruns et d’iode. Le Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2015 : très beau boisé sur le caramel au beurre et le pain grillé. La bouche est plus salivante et plus tendue que le Chablis classique. Deuxième nez mentholé frais. Finale très saline et salivante. Chablis 2016 : robe or pâle avec des reflets verts. Nez expressif à la fois floral et fruité sur des notes mêlées de sureau, aubépine, fleur d’oranger, noisette. La bouche salivante est dans la continuité du nez. Belle amertume en finale. Petit Chablis 2015 : le nez demande à s’ouvrir dans le verre. Caractère maritime marqué avec des notes marneuses. Quelques notes de sous-bois mousses. La bouche est hyper salivante avec une dominante iodée très prononcée.”

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Scea Roger PABIOT et ses Fils


L’histoire commença au XIXe siècle, Gustave Pabiot, cultivait déjà la vigne puis son fils Roger, de retour de la guerre, s’installa. Aujourd’hui, ses fils Bernard et Gérard Pabiot cultivent 22 ha dont certaines parcelles sont centenaires. Les générations se succèdent avec pour héritage la passion et l’amour pour ce terroir comme en témoigne l’arrivée de Pauline, la fille de Gérard, marquant la 5e génération. De la vigne à la cave, la volonté est de sublimer le terroir. La lutte raisonnée permet une adéquation entre les exigences de la vigne et celle du viticulteur soucieux de son environnement. Ce vignoble, représentatif des quatre types de sols de la région (calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse, marnes kimméridgiennes), produit des vins de caractère. Formidable Pouilly-Fumé Silex 2014, très typé, très équilibré, est parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, alliant structure et finesse, un vin qui m’a beaucoup plu, fleurant le musc, le citron et l’aubépine, tout en bouche. Le 2012 se goûte très bien, très parfumé, très typé, aux notes d’agrumes, de grillé et de fleurs fraîches, tout en bouche, d’une belle persistance, à associer avec un bar et palourdes en marinière ou des sashimis. Le Pouilly-Fumé Coteau-des-Girarmes 2016, charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense, au bouquet délicat où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance. Très joli Pouilly-sur-Loire 2016, tout en charme, complexe, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré, de bouche suave mais nerveuse également.

Pauline et Bernard Pabiot
Boisgibault - 13, route de Pouilly
58150 Tracy-sur-Loire
Téléphone :03 86 26 18 41
Email : domainerogerpabiot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot
Site personnel : www.domainerogerpabiot.com

Château MALHERBE


Malherbe est le reflet de la volonté de Mireille Ferrari, personnage emblématique du domaine, de proposer des vins dont la rareté fait l’exception. “Récoltes parcellaires, vendanges exclusivement manuelles, nos vins biologiques et notre domaine respectent scrupuleusement depuis 1940 les caractéristiques d’un terroir tout simplement exceptionnel. A l’occasion de son 50e anniversaire, la cuvée Pointe du Diable fait une sortie remarquée en reprenant le code créé par Mireille Ferrari en 1966.” Vous allez apprécier comme nous ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Malherbe 2015, Sémillon, Rolle, dense et parfumé, frais et suave à la fois, charmeur, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de pêche, tout en harmonie, d’une finale ample et florale.  Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Malherbe 2014, Syrah, Grenache, Mourvèdre, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de prunes surmûries et d’épices, est remarquable, de structure ferme et ample au palais. Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé cuvée Malherbe 2016, Grenache, Rolle, de belle teinte pastel, floral, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, idéal sur de l’agneau grillé ou des œufs en gelée aux crevettes, par exemple. Il y a également le Côtes-de-Provence blanc cuvée Pointe du Diable 2015, 80% Rolle, 20% Sémillon, floral, gras, suave, complexe, d’une grande persistance aromatique comme le Côtes-de-Provence rouge cuvée Pointe du Diable 2013, Syrah, Grenache, Cabernet-Sauvignon, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins puissants, qui poursuit son évolution.

Famille Ferrari
1, route du Bout du Monde
83230 Bormes les Mimosas
Téléphone :04 94 64 80 11
Email : contact@chateau-malherbe.com
Site personnel : www.chateau-malherbe.com

CLERGEOT Père et Fils


La vigne et la culture de la terre sont des choses connues depuis plus de 4 générations chez les Clergeot. “L'envie d'aller jusqu'au bout de l'aventure “raisins” a été décidée par Maurice Clergeot un beau jour de 1974, les premières bouteilles ont été commercialisées en 1976; depuis, la vinification n'a jamais cessée. A ce jour, le vignoble d’un peu plus de 5 ha, est entièrement enherbée, un enherbement naturel que nous avons laissé s'implanter depuis 1997. Pour le plus grand respect de notre terroir et de nos sols, nous pratiquons un travail à la vigne basé sur l'observation, une meilleure nutrition du sol et de la vigne, puis un meilleur entretien des sols. Ce procédé nous permet alors d'utiliser au maximum les défenses immunitaires naturelles de la vigne, procurant ainsi de nombreux apports bénéfiques à nos Champagnes. Notre travail se caractérise aussi par une meilleur préservation de l'environnement, en recréant des espaces favorables à la prolifération d'espèces et cela en utilisant l'enherbement naturel de nos parcelles (permettant par la même occasion de limiter l'érosion). En ce qui nous concerne nous appliquons depuis plus de 20 ans maintenant une méthode basée sur le respect de notre terroir, pour produire des Champagnes ayant un gout naturel unique.” Coup de cœur pour leur Champagne Grande Réserve brut, avec cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citron, de brioche et d’abricot sec, de bouche très structurée et ample, une cuvée très persistante, de belle structure, d’une finale intense. Le Champagne rosé, médaille d'Argent lors du Concours des Vins de la Vallée des Riceys 2017, organisé par l'Office de Tourisme des Riceys, mêle richesse aromatique et structure, avec de belles connotations d’abricot et de rose ample au palais, bien gourmand et offre une belle longueur également en fin de bouche. Quant à leur cuvée du Fondateur, c’est un Champagne, alliant distinction et structure, une belle cuvée ample, délicatement parfumée (rose, poire...), de jolie bouche où l’on retrouve des connotations de fruits confits et de pain brioché, très élégante, de mousse intense, idéale sur une brochette de blancs et foies de volaille ou un homard au gratin, notamment.


31 bis, rue Gaston-Cheq
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 36 68
Email : champagne-clergeot@orange.fr
Site personnel : www.champagne-clergeot.com

DOMAINE DE TOASC


Propriété de 15 ha, dont 8 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du tertiaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les vins sont agréés Ecocert en culture biologique. Superbe Bellet rouge 2015, 70% Folle noire et 40% Grenache, élevé 15 mois en barriques, très typé bien sûr par ses cépages originaux, un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, parfait sur une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic. Très beau Bellet blanc cuvée du Père 2016, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2017, Rolle très majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche harmonieuse, est un vin suave et sec à la fois. Quant au Bellet rosé 2017, de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs et de coing, avec cette pointe d’épices caractéristique, il est bien suave en finale, et demande une cuisine raffinée comme des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de boeuf.

Bernard Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com


> Nos dégustations de la semaine

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l?actuel propriétaire, en 1939. Vignoble de 32 ha. Dans un souci constant du respect de l'environnement, le désherbage est mécanique. Les traitements phytosanitaires sont gérés de façon raisonnée. Les vins collectionnent les récompenses.
Fidèle à lui-même, remarquable Bordeaux rouge cuvée Marie 2015, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, de couleur grenat profond, un vin de bouche ample et corsée, aux notes de cassis et de cerise, harmonieux. Le 2014, médailles d?Or au concours de Lyon, à Los Angeles et aux Vignerons Indépendants (bravo !), est vraiment excellent, épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux notes de mûre et de poivre.
Joli Bordeaux Edouard de Fontbonne 2015, 90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, un vin qui développe des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée. Il y a aussi le Bordeaux rouge 2015, aux tanins enrobés, tout en rondeur.
Quant au Bordeaux rosé, Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 50%, il sent bon la fraise, un vin tout en vivacité et fruité au palais. Le Bordeaux blanc 2017, pur Sauvignon, avec cette touche d?acidité agréable, est un vin vif où s?entremêlent des notes persistantes de pomme et de lis. Le Bordeaux cuvée Henriette blanc 2015, allie la fraîcheur à la richesse, un vin de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et de pêche mûre, et se prévoit, notamment, sur des écrevisses flambées ou un jarret de veau aux légumes.

Philippe Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Tél. : 05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
www.chateau-fontbonne.com


Château BAYARD


Vignoble de 7 ha, situé sur des coteaux argilo-calcaires, avec une moyenne d?âge des vignes de 45 ans. Les cuvées présentées sont élevées durant 22 mois, pour 30% du volume en fûts de chêne et et le reste en cuves.
Le Montagne Saint-Émilion Tradition 2015, avec un nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, mêle rondeur et harmonie, aux tanins amples, très équilibré au nez comme en bouche (7,80 €).
Joli Montagne Saint-Émilion Tradition 2014, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c?est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut, très abordable (7,60 €), à prévoir avec des cotelettes d'agneau aux aubergines frites ou un rôti de veau farci aux truffes.

Vignobles Darnajou
6, Bayard
33570 Montagne
Tél. : 05 57 74 62 82


Château PAS DU CERF


Belle propriété de 700 ha. Au coeur d'une forêt de chênes et d'arbousiers, le vignoble de 80 ha s'étire sur les coteaux schisteux embrasés par le soleil. Au Château, la passion de la vigne est celle de la famille, qui, dès 1848, égrenait ses premières vendanges grâce à Martin Bonaventure. Aujourd'hui, Geneviève et Patrick sont soutenus par leurs trois filles Aurore, Diane et Marion. Culture basée sur une attitude raisonnée.
J'apprécie tout cela comme leur Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long cuvée Truchette 2011 (40% Grenache, 50% Cinsault et 10% Tibouren), avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits exotiques qui développent au palais beaucoup d'élégance. Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long Sainte Léonie 2011 (70% Grenache, 30% Cinsault), au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, subtil, d'une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise. Aucune hésitation non plus.

Geneviève et Patrick Gualtieri
Route de Collobières
83250 La Londe-les-Maures
Tél. : 04 94 00 48 80
Fax : 04 94 00 48 81
Email : info@pasducerf.com
www.pasducerf.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017

 



Alain LITTIÈRE


Château LAFON


Domaine GROS Frère et Soeur


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine GOURON


R. RENAUDIN


Guy LARMANDIER


Les Clos MAURICE


Château SAINTE-BARBE


Domaine de la COMBE AU LOUP


Château des MOINES


FLEURY-GILLE


Château LALIS


BARON ALBERT


Château HAUT FERRAND


Château de VALOIS


Domaine de L'AMAUVE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


H. GOUTORBE


THÉVENET-DELOUVIN


Château CANTENAC


DUCLOT


Château CORNEMPS


Domaine de SAJE


Frédéric ESMONIN


Château BELLEGRAVE


Château LASCOMBES


POINSOT Frères


Château de CRAIN


Château JOUVENTE


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château BOURGUET


Domaine Jean-Jacques GIRARD



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE GOSSET


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


SCEA CHATEAU DAVID


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HOURBANON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales