Palmares Des Vins

Edition du 24/01/2017
 

GOSSET AU SOMMET

Patrimoine

GOSSET

La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président du Conseil National des Vins et Spiritueux, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin.


Le Champagne Gosset, “la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584”, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) fin 1993. Pour l’anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “Style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable. Jean-Pierre Mareigner, Chef de Cave depuis 32 ans, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset CELEBRIS aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée principalement de Grands Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs, de Pinot Noir de la Montagne de Reims et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron des vins de Champagne de la Maison. La gamme CELEBRIS Cette gamme de prestige déploie, dans une démonstration de virtuosité, toute sa plénitude d’arômes et de saveurs. - Le CELEBRIS Vintage 2002 Extra Brut offre un équilibre rare exprimant à la fois maturité et fraîcheur, d’une grande complexité. - Le CELEBRIS Rosé 2007 Extra Brut est composé d’un subtil assemblage de Chardonnay (59%), de Pinot Noir (41%) et d’une sélection de vins rouges (7%) de plusieurs grands terroirs révélant un grand Champagne Rosé à la robe somptueuse et à l’équilibre parfait. La gamme Antique Gosset Grand Millésime 2006. Chardonnay 44% et 56% Pinot Noir Grands et Premiers crus; une robe dorée, soutenue, brillante et limpide. Un premier nez très frais et expressif mêle des notes d’aubépine, de lilas, de fleurs blanches sauvages et d’arômes plus spécifiquement fruités comme la poire, la prune et les mirabelles. L’attaque est ample, gourmande avec une belle vinosité et de subtiles notes de vanille. la finale est franche avec de l’acidité, ce qui apporte cet équilibre de fraîcheur; les arômes d’agrumes s’expriment clairement dans cette cuvée : arômes acidulés de citron et de pamplemousse, complétés par des notes de fruits (poire, prunes) venant confirmer le nez mais également des arômes de fruits secs, de noix fraîches en bouche; la finale agréablement persistante, d’une salinité rafraîchissante, se prolonge sur des notes de citron jaune. Gosset Grand Blanc de Blancs.  Le fruit d’un assemblage savant et minutieux de la vendange de 2010 avec des vins de réserve de 2009. Et si la force de la Maison Gosset réside dans la diversité de ses approvisionnements issus de plus de 70 villages, le Grand Blanc de Blancs est, pour sa part, le précieux concentré du terroir d’une quinzaine de villages de la Côte des Blancs (Avize, Chouilly, Cramant, Mesnil-sur-Oger...) et des Chardonnays typiques de la Montagne de Reims (Villers-Marmery, Trépail...). Autant d’expressions champenoises, de complexités et d’arômes qui ont permis à Jean-Pierre Mareigner d’explorer de nombreuses pistes de travail, riches et abouties, et de finaliser cette cuvée d’exception. Au même titre que la Grande Réserve, il a su donner au Grand Blanc de Blancs l’inimitable signature du style et de la tradition Gosset. Plus qu’un Grand Blanc de Blancs, Jean-Pierre Mareigner a conçu un Grand Champagne Gosset. Gosset Grande Réserve.  D’une grande harmonie au nez comme en bouche, un Champagne puissant, très charpenté mais très distingué à la fois, qui affirme en bouche son volume et sa générosité. Assurément à table avec des mets doux et subtilement épicés autour des fruits cuits, plats sucrés salés, des plats en sauce ou un gibier à plumes. Gosset Grand Rosé. Issu d’un assemblage de Chardonnay (58%) et de Pinot Noir (42%) dont 8% de vin rouge de Bouzy et d’Ambonnay, ce qui explique ce nez complexe où la mûre s’associe à la framboise. Un grand Champagne à déboucher sur du saumon sauvage, des petites tapas à base de poisson, du veau grillé, des fraises ou des framboises. Dynamisme oblige, le Champagne Gosset est commercialisé dans 85 pays sur les cinq continents : 60% de l’activité globale de la Maison sont représentés par l’export (USA, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, Suisse). En plus de l’excellent positionnement de Champagne Gosset en Gastronomie et boutiques spécialisées, ses Champagnes sont également servis à bord de prestigieuses compagnies aériennes telles Turkish Airlines, American Airlines… En France, la Maison est présente dans nombre de caves et d’épiceries fines : Lavinia, Hédiard, Fauchon, Lafayette Gourmet, La Grande Épicerie de Paris, Les Domaines à Nancy, Antic Wines à Lyon, Les Caves Cairel à Montpellier, La Cave à Pic à Valence, la Cave du Sommelier à Strasbourg, Badie à Bordeaux… pour ne citer qu’elles. Les vins de la Maison sont servis sur les plus belles tables de l’hexagone.

   

GOSSET AU SOMMET

Jean-Pierre Cointreau
12, rue Godart Roger
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 56 99 56
Télécopie : 03 26 51 55 88
Email : info@champagne-gosset.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset




> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CANON-CHAIGNEAU (Lalande-de-Pomerol)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD
ROQUEBRUNE (Lalande-de-Pomerol)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ROUMAGNAC LA MARECHALE (Fronsac)
BELLES-GRAVES (Lalande-de-Pomerol)
BOURSEAU (Lalande-de-Pomerol)
MOINES (Lalande-de-Pomerol)
CARLES (Fronsac)
MAZERIS (Fronsac)
PETITE CROIX (Lalande-de-Pomerol)
VOSELLE (Lalande-de-Pomerol)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (Lalande-de-Pomerol)
PLINCE
VALOIS
ARNAUDS (Lalande-de-Pomerol)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château LESTAGE-DARQUIER


Si la propriété a été créée par des ancêtres en 1868, Brigitte et François Bernard l’ont reprise en 1982, alors qu’elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Leur vignoble de 10 ha, dont 8,5 en production, est situé sur la croupe graveleuse ouest du Grand-Poujeaux. Qualification Agriculture raisonnée et certification Terra Vitis depuis 2004. Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des températures, remontages journaliers par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération...). Très savoureux Moulis Terra Vitis 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux nuances d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Excellent 2011, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, qui est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Beau 2010, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme au palais. Le 2009, aux nuances de cerise noire et d’épices, est de belle charpente, riche, charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue, très parfumé.

Brigitte et François Bernard
42, chemin de Giron - Grand Poujeaux
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 58 18 16 et 06 81 78 77 69
Télécopie :05 56 58 38 42
Email : lestage.darquier@orange.fr
Site personnel : www.chateaulestagedarquier.com

Domaine SEGUIN-MANUEL


Après avoir repris des terres dans les beaux villages de la Côte de Beaune, nous raconte Thibault Marion, le domaine Seguin-Manuel prend pied en Côte de Nuits en 2013, sur le village de Vosne-Romanée et porte sa surface à 8,50 ha. Au même titre que les autres terres du domaine, cette nouvelle parcelle produit un vin biologique.” Remarquable Vosne-Romanée Aux Com- munes 2013, qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et d’humus, bien charnu, parfait avec une daube de bœuf ou un canard aux navets. Le Chassagne-Montrachet Vieilles Vignes 2013 sent la noisette et le genêt, un vin vif et rond à la fois, tout en fraîcheur en bouche. Le Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2012, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, de griotte et de réglisse, est ample, très persistant aux papilles. Excellent Pommard rouge Petits Epenots 2013, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Goûtez le Puligny-Montrachet les Ruchaux, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, très légèrement miellé, tout en persistance, de bouche pleine, d’une belle longueur.

Thibaut Marion
2, rue de L'Arquebuse
21200 Beaune
Téléphone :03 80 21 50 42
Télécopie :03 80 21 59 38
Email : contact@seguin-manuel.com
Site personnel : www.seguin-manuel.com

Château de La GRENIERE


L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle. Coup de cœur pour son Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2012 (Merlot 75 %, Cabernet-Sauvignon 20 %, Cabernet franc 5 %), une cuvée élevée en fûts de chêne, classique, de couleur soutenue, un vin très équilibré, très parfumé (griotte, violette, mûre), au nez complexe, alliant rondeur et charpente, de bonne garde. Savoureux 2011, avec des notes de mûre et de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale. Le 2010 est un vin dense, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec une bouche chaleureuse, de garde comme le 2009, où la complexité s’allie à la distinction, un vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, aux arômes de fruits rouges cuits. Quant au 2008, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, de charpente à la fois puissante et souple, il est très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime, et s’accorde avec un rôti de veau farci aux truffes. Goûtez le Château de la Grenière 2012, corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), associant concentration aromatique, finesse des tanins en bouche. Excellent 2011, de belle structure, un vin ample et savoureux comme nous les aimons, avec des notes de mûre et d’humus, aux tanins souples, de bouche complexe et persistante. Le 2010, corsé, au nez de groseille et de cuir, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois. Savoureux 2009, médaille d’Or au concours général Agricole Paris, savoureux, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur en au palais. Il y a encore ce Lussac Esthète de la Grenière 2012, de texture soyeuse, un vin puissant mais distingué, tout en bouche, le Lussac Château Haut la Grenière 2012, de bouche ronde, marqué par des nuances de cannelle et de cerise, et le joli rosé Parenthèse de la Grenière 2014, Merlot 50%, Cabernet franc 50%, pressurage direct, fermentationbasse température, de bouche franche et friande, parfait sur des gougères.

Jean-Pierre Dubreuil

33570 Lussac
Téléphone :05 57 24 16 87
Télécopie :05 57 74 56 28
Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudelagreniere.fr

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Vous apprécierez cet Anjou blanc Pièce du Moulin 2012, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, très abordable. L'Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Château des Rochettes 2011 est très classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de jolie garde.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Télécopie :02 41 59 95 16
Email : chateaudesrochettes@vinsdusiecle.com
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

La BASTIDE BLANCHE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. Tous les Vins sont en Bio depuis 2012. Les fils, Julien et Nicolas, commencent à épauler Michel Bronzo dans la gestion du domaine.
“Millésime 2015 : nous avons eu un hiver très humide, compliqué à gérer en ce qui concerne les travaux dans les vignes, explique Stéphane Bourret, Directeur. Le printemps a été sec et chaud mais contrairement aux années précédentes, nous n’avons pas eu d’amplitudes thermiques importantes entre nuits et jours.
L’été a été aussi très sec pas forcément caniculaire et toujours pareil sans amplitudes thermiques notables. D’un point de vue végétatif, cela a donné un départ de végétation assez précoce et un début de croissance très rapide, nous laissant craindre une vendange très précoce. Puis la végétation a un peu souffert certainement par le manque d’alternance de température entre nuit et jour…Toujours est-il qu’il y a eu un net ralentissement. Au final, nous avons eu des dates de vendanges classiques vers le 10 septembre mais avec une maturité des divers cépages finalement assez homogènes…
Ce fût donc d’un point de vue cultural très facile car peu de pression… La vendange était parfaitement saine, sans tri et abondante…En gros nous sommes ravis (pour une fois !). Cette période de vendanges fut elle aussi clémente (sans pluie) et assez fraîche. Cela nous a permis d’attendre des maturités optimales pour chacun des cépages. Les blancs et les rosés sont aromatiques vifs et très typé Bandol avec des notes d’épices caractéristiques du domaine et de l’appellation…Bien qu’encore sur lies, le profil des Vins aujourd’hui nous plaît beaucoup. Et pour ma part, je trouve que les Mourvèdres ont rarement été aussi complets : aromatiques et vifs mais avec une très jolie densité. C’est à la fois moderne et classique dans l’expression bandolaise. Pour les blancs, idem. Clairette et Ugni Blanc ont pu arriver à belle maturité et cela donne des Vins très complets.
Pour les rouges, nous pensions avoir un millésime dans la veine des 2011 ou 2007 : puissant, solaire, sur le fruit noirs. Nous serons plus dans la veine des 2010 : élégant, frais et épicé… Les peaux des raisins étaient assez fines et il a fallu travailler en douceur pour extraire des tanins qui se révèlent assez élégants. L’équilibre des Vins est construit sur le duo tanins/acidité. L’élevage devrait approfondir ces Vins. Mais il faudra surtout éviter de travailler sur des élevages trop marqués. Pas sûr que les bois neufs soient intéressants sur ce millésime car ils travailleront le vin trop violemment. Rendez-vous dans 18 mois pour un très beau millésime classique de Bandol sans ostentation.
Millésime 2014 : les blancs se goûtent aujourd’hui très bien. Ils sont aromatiques, gras et frais. Pour les rosés, comme d’habitude pour les rosés de Bandol, ils se goûtent mieux aujourd’hui qu’en début d’été avec des notes épicées prononcés. Malgré tout, la difficulté du millésime se retrouve. Il manque de fraîcheur et de complexité.
Pour les rouges, après le millésime difficile (pluies et grêle pendant les vendanges) nous sommes très agréablement surpris par ces Vins. L’élevage a fait son œuvre. Certes ce n’est pas sur la puissance, mais le vin s’est construit tranquillement. Les notes de fruits se sont révélées… C’est frais, sur les fruits, bien équilibré. Ce n’est pas une année où nous produirons la cuvée Estagnol mais la cuvée Fontanieu est très typé de son terroir (floral, trame tannique serrée et fine).
Millésime 2013 : fougueux et sur les fruits. Les rouges sont gourmands sphériques et révélent des notes d’épices, de fruits noirs, de zan. Nous sommes sur le type Bandol même, généreux et puissant. On retrouve les accents de 2007 peut-être moins alcooleux, plus frais mais tout aussi puissant… Très beaux Vins à boire sur la jeunesse si l’on aime les Vins méridionaux tanniques ou à garder de très nombreuses années. L’acidité présente est un gage indéniable d’un potentiel de garde élevé.
Millésime 2012 : c’est une année plus froide qu’habituellement avec des maturités un peu plus tardives que les dernières années. Malgré tout, un temps clément nous a permis d’atteindre des maturités optimales et un état sanitaires parfait. Nous sommes en présence d’un millésime plus dans le registre du fruit et de la finesse (un peu comme 2005 ou 2000) que dans le registre de la puissance et des épices comme pouvaient l’être des millésimes comme 2011 ou 2009. L’acidité présente dans les Vins laisse présager d’un potentiel de garde intéressant. Aujourd’hui les Vins développent au nez des notes de fruits noirs et de fleurs bleues. En bouche, ils se révèlent gourmands et digestes avec une trame tannique élégante et des notes plutôt sur les fruits noirs et florales.”
Dégusté sur place, cet exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanieu 2012, marqué par son Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit une fort belle évolution, à déboucher avec des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois des bois ou ujn collier d'agneau en navarin (25 €, il les vaut bien).
Tout aussi superbe, le Bastide Blanche Bandol rouge cuvée Estagnol 2010, dans la lignée du grand 2009, concentré, avec des senteurs de groseille et d’épices, d’une belle persistance, aux tanins puissants, aux nuances de cassis et de cannelle en finale, de bouche charnue, de garde, bien sûr.
La Bastide Blanche Bandol rouge 2013, aux arômes de myrtille et d’épices, avec des tanins souples et bien présents à la fois, est un vin riche en couleur, classique, mêlant ampleur et structure, de très bonne évolution. Le 2012 est de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, est un vin riche et typé, de très bonne garde, qui s’adapte à un agneau à la provençale ou une estouffade de bœuf (17 €).
La Bastide Blanche rosé 2015 m’a beaucoup plu, avec cette bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, de robe vive, un bien joli vin associant nervosité et suavité, de belle finale avec cette nuance finement épicée (14 €), toujours à la tête de son appellation, comme ce blanc cuvée Estagnol 2012, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande, de pomme reinette et de tilleul, tout en harmonie, ample, d’une finale ample et florale, parfait avec une daurade au vin blanc ou des écrevisses flambées.

Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Tél. : 04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
Fax : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr
www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du PÉTO


Situé en plein cœur de la Ténarèze, le Domaine du Péto élève des Armagnacs depuis 3 générations, et compte 4 ha de vignes dont la moitié dédiée à la production de l’eau de vie.
Trois belles bouteilles dégustées : l’Armagnac 1995, avec des senteurs de mirabelle, de thé et de verveine, est tout en bouche, où l’on retrouve des connotations briochées (27€ environ). L’Armagnac 1990 a des arômes fruités et boisés, avec, au palais, des nuances de pâtisseries et de rancio très séduisantes (32€).
Remarquable Armagnac 1985, de teinte, brillante et limpide, structuré, de bouche franche ert dense, avec ces connotations de pruneau et de réglisse (37€). Gîte rural sur place.

José Dépis
Larroque sur l’Osse
32100 CONDOM
Tél. : 05 61 41 61 08 et 06 07 62 56 92
Fax : 05 61 41 22 50
Email : armagnac.peto@orange.fr
www.armagnac-domaiedupeto.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château MAUVINON


Au sommet, tant ce cru possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent. On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon. Une propriété de 6,50 ha. Sol et sous-Sol : 70 % silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble: 30 ans : 65% Merlot, 35% Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Cuvaison : 3 à 4 semaines selon les années, puis élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié de 12 à 16 mois.
Tout en souplesse, ce Saint-Émilion GC 2013 est particulièrement charmeur, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés. Le 2012, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, est riche en couleur comme en charpente, d’une belle longueur, tout en élégance, comme le 2012, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins ronds, classique et soyeux, avec de la matière, parfait avec des perdreaux au chou ou un tournedos poêlés et macaronis aux morilles. 
Remarquable 2010, tout en couleur, de belle structure, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), typé, associant structure et finesse, de très belle évolution. Superbe 2009, aux nuances de griotte et de réglisse, charpenté, tout en bouche, aux tanins riche, de robe rubis profond, généreux, un vin typé, persistant au nez comme au palais, de belle évolution.
Il y a aussi la cuvée Gabriel Lauzat 2010, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, de garde.

Famille Tribaudeau
217, Mauvinon
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 64 79 et 06 10 84 03 97
Email : chateaumauvinon@orange.fr
www.chateaumauvinon.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015

 



Gérard TREMBLAY


Domaine Aline et Rémy SIMON


Alain THIÉNOT


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Jean-Paul PAQUET & Fils


GELAS


BARON-FUENTÉ


ELLNER


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Pierre GELIN


Domaine de la CASA BLANCA


BARILLOT Père et Fils


Pierre MIGNON


Clos TRIMOULET


Château CLOS de SARPE


Guy LARMANDIER


Château LAFON


Domaine Roger LUQUET


Château TOUR-du-ROC



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE TROTEREAU


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE BELLEVUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales