Palmares Des Vins

Edition du 25/10/2016
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
CROZE DE PYS
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
MAISON-NEUVE
PECH DE JAMMES
ARMANDIERE
PASSELYS
EUGÉNIE
LA COUTALE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PERREAU (Montravel)
GRAND-JAURE (P)
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
PECANY
SADILLAC
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
CLOS DU BREIL
GAILLAC
GRAND CHENE
MAYRAGUES
VIGNALS
BOURGUET
COMBELLE
L'EMMEILLÉ
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
ROUSSE (J)
CAUHAPE
CRAMPILH (J)
CUQUERON
NIGRI
SERGENT
COUSTARRET
LAPUYADE
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
GUTIZIA (Irouléguy)
JOY (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
GUILLAMAN (IGP)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILLHEM (F)
COUREGE-LONGUE (Buzet)
HERREBOUC
HAILLE (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY)
(PELVILLAIN*)
TRIGUEDINA*
(BOUT DU LIEU)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
HAUT-FONGRIVE*
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

LAFITTE-TESTON
BORIES
DOU BERNES
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

BOURDAIRE-GALLOIS


David Bourdaire est chaleureux, talentueux, passionné pour mettre en avant toute la spécificité du Pinot meunier (qui le mérite), et poursuit une réelle politique qualitative qui porte ses fruits. Ce qui est agréable dans ses cuvées, c’est de découvrir toutes les facettes de ce Pinot meunier, qui sait associer légèreté et rondeur, vivacité et structure, et apporte des nuances florales bien à lui. Pour David Bourdaire, “ce millésime 2015 est un millésime très mitigé, la moitié de la cuverie est parfaite, la deuxième a des intensités assez basses. En vente en 2016 : toutes les cuvées, sauf le Blanc de blancs. La cuvée Prestige a obtenu une médaille d'Argent à la Séléction mondiale des vins du Canada.” Vous apprécierez son très séduisant Champagne Prestige 2011, non dosé, 40% Pinot meunier, 40% Chardonnay, 20 % Pinot noir issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Champagne Tradition, 100 % Pinot meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, pafumé, persistante, de mousse élégante, tout en finale, un Champagne très salin qui fait saliver. Le Champagne brut rosé, au nez bien présent de petits fruits rouges, gourmand, avec une agréable vinosité, est toujours très équilibré.  Beau Champagne Blanc de blancs, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée_definition.html"class="lexique" target="_blank">typée, très parfumée (agrumes, amande...), un vin bien charpenté, harmonieux aux papilles, parfait sur un gâteau de riz aux fruits frais. Goûtez aussi le demi-sec, suave, délicatement parfumé, idéal sur les desserts comme sur un foie gras d’oie, le Symphonie Prestige, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un Champagne très élégant, et le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, rond et nerveux à la fois.  Remarquable Millésime 2006, très typé terroir, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie, une cuvée aux arômes délicats de narcisse, de chèvrefeuille et de coing, avec, au palais, des nuances de fruits mûrs, de tilleul et de grillé, un Champagne vraiment très charmeur comme son Millésime 2005, généreux une cuvée riche, d’une belle complexité aromatique (brioche, pêche).

David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :03 26 03 02 42
Télécopie :03 26 04 37 48
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois

Gérard DOREAU


Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration. Remarquable Monthélie Premier Cru Champs Fulliot rouge 2013, puissant, ample et distingué, aux connotations de fraise, de prune et de sous-bois, riche en senteurs comme en charpente, un vin typé et distingué. Le 2012 est riche en couleur comme en arômes, avec des notes de cassis très mûr et d’épices, au nez intense et persistant d’humus, un vin d’excellente évolution. Beau 2010, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent la truffe et la griotte, généreux et solide. Le Pommard Les Vignots 2013, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2012 est très classique et très représentatif de ce millésime, élégant, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes, de bouche savoureuse. Le 2011, aux notes subtiles de framboise, de pruneau et de poivre, est dense et harmonieux, de couleur profonde, associant charpente et distinction, aux tanins ronds. Le 2010, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, est un vin concentré, gras, au nez complexe où l’on retrouve les fruits confits. Le Pommard Les Bertins 2011, de robe rubis intense, a des arômes de fruits surmûris et d’épices, un vin charnu, d’une très belle charpente.  Le Saint-Romain Sous Roche blanc 2013, tout en nuances aromatiques, d’une belle finale, très bien vinifié, au nez subtil avec des notes de noisette et de lis, est à prévoir avec des rognons sauce madère ou des cailles grillées au ragout de légumes. Excellent Monthélie Vielles Vignes 2013, de bouche puissante, bien classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits cuits.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Télécopie :03 80 21 62 19
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : http://domaine-doreau.fr

Château La VARIÈRE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2013, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et persistante, bien gras, avec ces nuances de fleurs et de coing, sublime sur un Bleu d'Auvergne ou un foie gras à la confiture de figue, de belle évolution comme ce Quarts de Chaume Grand Cru Les Guerches 2013, racé, aux arômes de fleurs blanches et de miel, avec cette bouche onctueuse à la finale vive et dense. L'Anjou-Village-Brissac La Chevalerie rouge 2014, classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux des arômes de fruits rouges et noirs intenses (mûre, groseille...), d’une bien jolie finale. Excellent Coteaux-du-Layon 2014, au bouquet fleuri, avec ces notes caractéristiques de noisette et de poire, alliant souplesse et structure comme le Coteaux-de-l'Aubance Clos La Division 2014, médaille d’argent Vignerons Indépendants 2015, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin parfumé avec des nuances de rose, de pain brioché et de pomme cuite. Il y aussi leur Saumur-Champigny 2015, d’une belle couleur, qui dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise.

Jacques Beaujeau

49320 Brissac-Quincé
Téléphone :02 41 91 22 64
Télécopie :02 41 91 23 44
Email : chateau.la.variere@wanadoo.fr

CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


Singularité, passion du métier et respect de l’environnement sont les valeurs que Benoist Perseval cultive avec sincérité pour offrir des champagnes de caractères dont la finesse séduit les vrais connaisseurs. Voilà plus de 2 siècles que la famille Perseval a planté ses premières vignes à Chamery. Aujourd’hui Isabelle et Benoist ont à coeur d’élaborer des champagnes élégants et raffinés issus principalement des 3 cépages traditionnels (Chardonnay, Pinot Noir et Meunier) mais aussi de ceux historiques de l’appellation : Pinot Gris, Petit Meslier et Arbanne. Les vignes, classées 1er cru, sont cultivées comme un jardin. Elles reçoivent au fil des saisons toute l’attention du vigneron les accompagnant dans le plus grand respect de la nature. (Domaine certifié HVE 3) L’exigence dans l’élaboration des cuvées n’offre aucun compromis à une vision qui n’accepte que la plus belle qualité. On y trouve alors une signature spécifique à la Maison plébiscitée par les amateurs éclairés. A votre appréciation mais à déguster avec modération : Cuvée Parcellaire « LA PUCELLE » Brut Nature (100 % Pinot Noir) Champagne BRUT NATUREZéro dosage (assemblage des 3 cépages) Champagne C.DE CHARDONNAYBrut- (100 % Chardonnay) Champagne RESERVE – Brut- (assemblage des 3 cépages) Champagne TERRE DE SABLESBrut- (sélection raisins sur sols sableux) Champagne C. DE PINOTS – Brut- (Pinot Noir + Pinot Meunier) Champagne MILLESIME disponible actuellement 2002 , 2003, 2007 (sous réserve de stock) Cuvée JEAN-BAPTISTE – Brut – (assemblage de vieux vins millésimés) Champagne ROSE – Brut Réception après contact. Pensez à nous joindre au +33 (0)326 97 64 70 ou par courriel champagne.perseval-farge@orange.fr

Isabelle et Benoist Perseval
12, rue du Voisin
51500 Chamery
Téléphone :00 33 (0)3 26 97 64 70
Télécopie :00 33 (0)3 26 97 67 67
Email : perseval-farge@vinsdusiecle.com
Site : perseval-farge


> Nos dégustations de la semaine

Château de CHANTEGRIVE


Au sommet. “En 2015, nous raconte Marie-Hélène Lévêque, nous avons refait du Cérons, nous avons acheté 15 ha de Sémillon l’an passé. Nous avons pu faire une belle sélection de raisins botrytisés. Ce vignoble jouxte la propriété. Nous allons produire un peu plus de Cuvée Caroline et du Cérons uniquement les belles années. Nous ne sommes que 7 ou 8 à produire du Cérons, c’est une petite pépite.
Aux Etats-Unis, nous avons fait goûter les 2013, qui ont beaucoup plu, les américains se régalaient avec ce joli vin. Un millésime d’une grande finesse plus facile à boire que les 2009 ou 2010. Ce 2013 a été très bien accueilli, ce qui me réconforte car nous avions fait des sélections drastiques dans un but qualitatif, en les goûtant aujourd’hui on s’aperçoit que ce sont des vins bien équilibrés, plus souples, très élégants, subtils, avec de jolies notes épicées, il était un peu fermé jusqu’à présent mais il se dévoile maintenant et devrait créer la surprise.
Pour les blancs 2013, nous avons fait de tous petits rendements, 22 hl/ha grâce aux sélections, le vin est très réussi, d’ailleurs pour la Cuvée Caroline les vins sont déjà tous vendus !
2012 : les Cabernets-Sauvignons étaient très mûrs, ce qui donne des vins très charpentés et épicés, beaucoup de fruit, belle structure, un très joli millésime en rouge comme en blanc. Un millésime homogène.
Côté accueil œnotouristique, nous avons fait de gros travaux aménageant une très belle salle de dégustation. La boutique Château Chantegrive, c’est un espace de 100 m2 dédiés au vin et aux objets dérivés (tabliers et couteaux de sommelier… ). Superbe salle dédiée à l’œnotourisme où vous y trouverez plus de huit millésimes de vin du Château Chantegrive. Chaque année, Château Chantegrive reçoit plus de 3 000 visiteurs dont 1/3 d’étrangers.”
Excitez vos papilles avec ce Graves rouge cuvée Henri Lévêque 2012, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, structuré, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et d’épices au palais. 
Le 2011 se goûte également très bien, de couleur intense, aux nuances épicées, dense, un vin tout en harmonie, à ouvrir sur des brochettes d'agneau grillées ou un onglet à l'échalote. Le 2010 développe des tanins puissants mais très fins, typé, avec ces notes très persistantes de fumé et de cerise noire, un beau vin tout en bouche, charpenté et harmonieux. 
Superbe 2009, très charnu, épicé, aux tanins concentrés, puissant, de bouche ample, de belle garde. “Ce millésime est exceptionnel en Bordelais, poursuit Marie-Hélène. Chantegrive a produit cette année-là l’un de ses plus beaux vins. Il faut remonter au millésime 1990 pour retrouver ces arômes de fruits parfaitement mûrs avec une belle délicatesse de la matière, des tanins fins et une puissance bien maîtrisée.”
Remarquable Chantegrive blanc Caroline 2014, élevé en barriques, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, un vin charmeur qui allie élégance et structure, finesse et persistance, puissance et distinction, tout en arômes, tout en bouche, d’excellente évolution.
Excellent Graves rouge 2012, un vin classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale très savoureuse. Le 2011 est de robe rubis pourpre, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau. Le 2010, médaille d’Or concours Bordeaux, de couleur grenat, aux senteurs de fruits macérés, aux tanins structurés, un vin très équilibré. Remarquable 2009 où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, aux tanins délicieusement fondus, médaille d’Or à Bruxelles.
Le Chantegrive blanc 2014 a cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Famille Lévêque

Château de LAMARQUE


C’est ici que nous avons organisé notre grande dégustation qui a réuni les propriétaires de la presqu’île du Médoc, toutes appellations confondues.
Aristocrates, chevaliers et maréchaux se sont succédés dans ce haut lieu historique jusqu’au Comte de Fumel qui l’acheta en 1841, c’est son descendant direct Pierre-Gilles Gromand d’Évry qui l’habite aujourd’hui avec son épouse.
“Château de Lamarque 2014 est un vin opulent qui rappelle le 2009, nous explique Pierre-Gilles Gromand. Beaucoup de volume, de charnu, de fruité, alcool bien présent, belle intégration des tanins dans le fruit. Belle aptitude à la garde. Un vin peut-être pas très classique de Bordeaux, il n’est pas spécialement boisé pour le moment. Assemblage de 45 % Merlot, 45 % Cabernet-Sauvignon et 10% de Petit Verdot. Arômes de fruits noirs bien mûrs et pêche de vigne. Un vin très puissant au fruité très prononcé. Cela fait naturellement, il faut dire que nous avons fait de petits rendements 38 hl/ha. En IPT pour les Petits Verdots 117, Cabernets-Sauvignons 112 et pour les Merlots 100. Un IPT très important et 14 ° d’alcool.”
Pour l’instant, on se fait plaisir quand on débouche ce Haut-Médoc 2013, coloré, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), de belle teinte rouge intense, marqué par des nuances de mûre et de sous-bois au palais, un vin souple mais corsé. Savoureux 2012, de couleur rubis, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière. Le 2011, dense, est un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte. Remarquable 2010, de couleur rouge sombre, de bouche dense et aromatique, un vin chaleureux, souple, d’une belle matière élégante, aux tanins fins et enrobés, d’une belle finale persistante. Le 2009, tout en complexité au nez comme en bouche, avec des connotations de pruneau, légèrement épicé, poursuit sa belle évolution.

Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

Domaine des TROTTIÈRES


Savoureux Coteaux-du-Layon 2010, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d'une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales, qui associe une élégance certaine à un velouté en bouche très séduisant.
Bel Anjou Expression blanc 2010, où la structure s'allie à l'élégance, de bouche subtile aux nuances de chèvrefeuille et de fruits frais, de robe dorée, un vin tout en structure et parfums au palais. Excellent Anjou-Villages Vieilles Vignes rouge 2010, de bouche riche, aux notes de prune et d'humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, ample et distingué, qui poursuit sa belle évolution . Excellent Anjou rouge 2011, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche.


> Les précédentes éditions

Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015

 



Château La ROSE- POURRET


Domaine de la PALEINE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château de LAMARQUE


André DEZAT et Fils


Domaine PERALDI


Château PLINCE


Domaine Charles FREY


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château DESMIRAIL


Domaine SERGUIER


Jacques ILTIS & Fils


Château CANTENAC


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine GRESSER


Château PANCHILLE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


BARILLOT Père et Fils



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHARLES SCHLERET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales