Palmares Des Vins

Edition du 28/02/2017
 

Château LASCOMBES

Sommet

Château LASCOMBES

Classé 1er Grand Vin. 


Château Lascombes s’étend sur 112 hectares et bénéficie de l’appellation Margaux et 6 hectares en Haut-Médoc. Beaucoup de soins et d’observation sont apportés au vignoble composé de 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit Verdot. Une étude pédologique a été entreprise, parcelle par parcelle, qui a permis de restructurer le vignoble afin d’obtenir la meilleure adéquation entre terroir et cépages. En parallèle, le palissage a été réhaussé afin d’augmenter la surface foliaire pour permettre une photosynthèse optimale. Effeuillage manuel, éclaircissage raisonné pied par pied. Toutes ces efforts ont pour but de favoriser la maturation du raisin en lui offrant un environnement plus aéré et une parfaite exposition au soleil jusqu’aux vendanges. Une centaine de vendangeurs viennent chaque année récolter à la main les précieux raisins après analyse des maturités. Le raisin est déposé sur une première table de tri puis passe au tri optique, une dernière table de tri permettant de parfaire le travail. Le raisin est ensuite légèrement foulé, sa température est abaissée pour une macération à froid. La fermentation alcoolique se déroule à une température maîtrisée de 28°, rythmée par de légers remontages. La macération post-fermentaire s’effectue à 30°, accompagnée de dégustation quotidienne pour déterminer la durée optimale de cuvaison. Le réaménagement du cuvier permet désormais de réaliser l’écoulage et l’entonnage par gravité. La fermentation malolactique s’effectue en barriques. Le vin du Château Lascombes est élevé en barriques neuves à 80% pendant 18 à 20 mois. La production annuelle est de 300 000 bouteilles de Château Lascombes et de 200 000 bouteilles de Chevalier Lascombes, le second vin. Les différentes démarches qualitatives, entre autres HACCP, permettent de maîtriser la qualité et la traçabilité et garantissent ainsi la protection du consommateur. Château Lascombes 2013 : jolie robe grenat, concentration moyenne qui correspond bien au fruité et à la fraîcheur du millésime. Tanins fins et réguliers, vin équilibré dominé par les fruits, classique et élégant. Château Lascombes 2012 : belle robe pourpre intense, joli bouquet de fruits rouges et noirs bien mûrs assortis de notes de pain grillé, torréfaction. Bel équilibre entre alcool, acidité, concentration et structure. Milieu de bouche gras et velouté, belle finale longue qui promet une bonne garde. Château Lascombes 2011 : Attaque franche et douce à la fois, arômes intenses de fruits noirs, notes florales, mais aussi d’épices et de réglisse. Volume et concentration emplissent la bouche, les tanins sont denses, le boisé bien intégré, bel équilibré entre alcool acidité et structure. Château Lascombes 2010 : robe noire très profonde, arômes très présents de mûre, cerise gorgée de soleil, notes de chocolat et de moka. Attaque fraîche et moelleuse, belle rondeur épaulée par une structure présente mais pas dominante, du gras, de la vivacité, arômes très élégants de fruits noirs, d’épices, belle complexité et puissance, superbe finale très longue. Château Lascombes 2009 : l’attaque en bouche est douce et veloutée, Milieu de bouche puissants, arômes persistants de fruits noirs bien mûrs, vin complexe, élégant d’excellente garde qui devrait se fondre à merveille. Château Lascombes 2008 : belle robe pourpre, arômes de fruits noirs, de fruits à l’eau-de-vie, notes de moka, chocolat et vanille. Bouche suave, pleine et ronde, tanins enveloppés et soyeux, la finale est longue et persistante. Vin concentré et complexe, d’une belle élégance. Chevalier de Lascombes Chevalier de Lascombes 2012 : jolie robe grenat foncée. Nez explosif de fruits rouges qui se mélangent à des notes d’épices telles que la vanille. Attaque fraîche, l’évolution se fait sur les fruits, les tanins sont souples, belle finale, beaucoup de rondeur et de charme. Chevalier de Lascombes 2011 : robe rubis intense, nez explosif de fruits rouges frais. Les notes boisées, vanillées et la note florale augmentent la complexité du nez. L’attaque est vive, bonne concentration. Bouche est très veloutée tout en séduction. Les fruits rouges dominent et sont délicatement enveloppés d’un boisé discret. Les tanins sont souples avec une belle finale chocolatée. Vin de plaisir comme à son habitude. Chevalier de Lascombes 2010 : robe pourpre intense et brillante, nez ouvert, notes franches de griottes. Attaque franche et vive, arômes de fruits croquants, pointe de vanille et de torréfaction. Agréable milieu de bouche mêlant rondeur et gras. Des tanins fondus et une belle persistance aromatique. Belle fraîcheur pour ce joli vin qui est dans la trame habituelle de vin plaisir.

   

Château LASCOMBES

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 70 66
Télécopie : 05 57 88 72 17
Email : contact@chateau-lascombes.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FIGEAC
CHEVAL BLANC
TROTTEVIEILLE
CROQUE MICHOTTE
LA DOMINIQUE
BALESTARD-LA-TONNELLE
HAUT-SARPE
LA TOUR DU PIN FIGEAC
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
PIGANEAU
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AUSONE (Hors Classe)
BÉLAIR
CORBIN MICHOTTE
LANIOTE
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CANTENAC
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GRAND CORBIN MANUEL
GRAND PEY LESCOURS
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
CLOS DES PRINCE
LA ROSE POURRET
BELLISLE-MONDOTTE
VIEUX-RIVALLON
DARIUS
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
PETIT-BOUQUEY
(YON-FIGEAC*)
(LAROQUE*)
PETIT MANGOT
RIOU DE THAILLAS
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CONFESSION
GRACE FONRAZADE
VIEUX-SARPE
CLOS DE SARPE*
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
GRAND BERT
CROIX MEUNIER
ROL-VALENTIN
(TOUR GRAND FAURIE)
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
FRANC-POURRET*
(LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS*)
ROCHER
DE LA COUR
PINDEFLEURS
PIPEAU
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

> Nos coups de cœur de la semaine

POL ROGER


Une très grande Maison familiale champenoise (il en reste de moins en moins) qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s’offrant le luxe d’une régularité qualitative exemplaire. “Nous sortons cette année les Vintage 2006, Blanc de Blancs 2008, Rosé 2008, Winston Churchill 2004, nous dit Hubert de Billy. Nous venons de terminer la rénovation des bureaux et comptons deux nouveaux membres du directoire, Dominique Petit, Chef de Caves, et Isabelle Gautier, qui est notre directrice administrative et financière, nous sommes maintenant quatre avec Laurent d’Harcourt. Nous avons une nouvelle chaîne de tirage et projetons des investissements dans la partie technique, notamment la construction d’un chai mais pas avant 2017, il y a certaines contraintes architecturales à respecter. Exceptionnel Champagne cuvée Sir Winston Churchill 2004, Pinot noir et Chardonnay, à l’effervescence persistante, nez de fruits secs, amande et de miel. L’attaque en bouche est fraîche, puis le vin se montre généreux sur une structure équilibrée, arômes d’agrumes mûrs. La finale, d’une belle longueur, est empreinte de notes beurrées et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées (mirabelle, fruits à chair blanche et jaune). Un champagne d’une grande complexité, parfait sur des plats raffinés comme un filet de Saint-pierre poché en sauce ou des raviolis de homard.  Le Vintage 2006, issu de 60% Pinot noir, 40% Chardonnay, offre une robe or profond agrémentée d’une effervescence soutenue. Nez intense et complexe, arômes de fruits à chair jaune, coing, pomme et de fruits secs. La bouche s’appuie sur une structure crémeuse, gourmande et équilibrée. Bonne fraîcheur persistante avec des notes d’amande et de zeste d’agrumes. Très belle structure qui transmet toute sa plénitude à ce champagne d’une grande finesse. Le Blanc de blancs Vintage 2008 est vraiment exceptionnel : 100 % Chardonnay de la Côte des blancs. Couleur or pâle, cordon d’une grande finesse, au nez, où explosent des notes de pamplemousse, de rose et d’amande, qui annoncent la fraîcheur et la délicatesse du vin. Peu à peu, il libère des notes de fleurs blanches et d’abricot. Belle fraîcheur typique du 2008. Un Champagne superbement équilibré et structuré aux saveurs de pommes verte et d’agrumes suivies de notes beurrées et meringuées, finale d’une grande complexité très longue et persistante. Formidable brut rosé 2006, très fruité, très agréable à déguster au cours d’un repas, d’une délicatesse extrême, persistant au nez comme en bouche, très parfumé (rose, fraise, amande...), d’une très grande distinction. Il y a aussi cette cuvée Pure, tout en fraîcheur d’arômes, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, un grand vin où se conjuguent saveur et distinction. Le Champagne brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, est ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées subtiles en finale, un Champagne opulent, d’une très belle expression. L’Extra cuvée de Réserve n’est pas en reste, exceptionnelle, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, un vin savoureux et complexe au palais avec des notes d’amande et de tilleul.

Hubert de Billy et Laurent d'Harcourt
1, rue Winston Churchill
51200 Épernay
Téléphone :03 26 59 58 00
Télécopie :03 26 55 25 70
Email : polroger@polroger.fr
Site personnel : www.polroger.com

Laurent LEQUART


Vignerons depuis plusieurs générations très attachés à leurs racines et passionnés par le vin, qui exploitent un vignoble de 9 ha. “Afin de réaliser des Champagnes de grande qualité, précise-t-on, nous pratiquons depuis 15 ans une viticulture raisonnée afin de respecter l’environnement et les hommes. Notre commune se caractérise par la diversité de ses terroirs et bénéficie d’une exposition exceptionnelle. Le Chardonnay, le Pinot noir et plus particulièrement le Pinot meunier y sont travaillés. Ce dernier cépage, typique de notre secteur, s’exprime avec finesse dans nos cuvées afin de leur apporter rondeur, élégance et le fruité qui ravira le palais de chacun.” Remarquable Champagne Blanc de blancs brut, aux connotations d’amande et des nuances de lis et de citronnelle, tout en subtilité. Le Blanc de Meunier est une cuvée ample et parfumée, de bouche florale, légère et ronde à la fois, complexe, un vin généreux, de mousse persistante comme le Blanc de noir brut Nature, Très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes. L’Extra brut, de mousse légère et abondante, aux arômes complexes de fleurs blanches et de pomme, est à prévoir à l’apéritif ou sur des sushis. Beau Champagne Millésime 2008, aux arômes de noisette, de poire et de pain grillé, tout en bouche persistante, qui demande une cuisine raffinée comme des ris de veau ou une langouste. Goûtez aussi le Sweet Prestige Doux, de bouche dominée par les fruits cuits et l’amande, finement miellée comme il le faut.


17, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 58 97 48 et 03 26 52 26 38
Télécopie :03 26 57 06 34
Email : laurent.lequart@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-lequart.fr

Château des ROCHETTES


Au sommet. Si la vigne était déjà présente au XVe, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « sélection de grains nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le “Domaine de L’Eté”. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Remarquable Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2014, au fruité tendre et discret de pêche de vigne et de fruits exotiques, élégant au nez comme en bouche, suave et distingué, parfait aussi bien sur un poulet aux pistaches que sur des fruits de saison à l'anglaise. Pour la très bonne bouche, ce Coteaux-du-Layon cuvée Folie 2010, au nez complexe et puissant, un grand vin dense, aux connotations florales subtiles, de bouche onctueuse, gras, aux nuances de fleurs et de miel, non encore à maturité. L’Anjou blanc Pièce du Moulin 2014 fleure bon son Chenin, un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité. Excellent Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Remarquable Haut-Médoc 2010, de robe rubis pourpre, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d'excellente évolution.

Riffaud Père et Fils
32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Télécopie :05 56 41 95 36
Email : lesouleystecroix@vinsdusiecle.com
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Daniel DUGOIS


Superbe Vin Jaune 2005, vendanges manuelles, pressurage pneumatique, après un débourbage de 20 heures, un Vin puissant aux arômes de fruits secs, de bouche soyeuse, ronde avec une intensité bien parfumée en finale, de grande garde, à déguster sur un faisan à la crème.
Le Vin de Paille 2009, mature, aux arômes de fruits blancs, avec en bouche des notes subtiles de miel, de pain d’épices, de rose et de citron confit, d’une grande persistance, allie charme et structure. Remarquable Arbois Grevillière Trousseau 2013, issu d’une de leurs plus vieilles vignes, sols d’argiles gras avec cailloux gréseux en surface positionné sur un dôme calcaire, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruits des bois, de violette et de prune, très fin mais très structuré (11,50€).
On se fait aussi plaisir avec l’Arbois Trousseau 2013, qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris (8,30€), et son Arbois Chardonnay Mouchet 2012, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes de coing et de lis, de bouche fine (11,50€).
Au même prix, son autre Arbois Chardonnay Aigrefeu 2013, à dominante de fleurs blanches et de noix, d’une belle persistance, dense au nez comme au palais, mêlant élégance et structure. Le Crémant du Jura blanc, 85% Chardonnay et 15% Trousseau, à la mousse légère et intense, riche en arômes (poire, lis, brioche...), intense et savoureux, d’une finale parfumée et crémeuse (8,30€).

Éric MAÎTRE


La famille possède cette exploitation et y produit du Champagne depuis 1860. Henri Maître et son épouse Margareta ont mis en commun leurs talents et leur courage pour développer l'exploitation.
Eric Maître a perpetué ce travail et a fait de l'exploitation une grande maison de Champagne. Son épouse et ses trois fils mettent également leur passion pour ce travail au service de l'exploitation, assurant la continuité familiale de la Maison.
C’est bien et cette volonté qualitative se retrouve dans ce Champagne brut Sélection, issu des meilleures parcelles de vieilles vignes de Pinot Noir (âgées de plus de quarante ans), aux arômes d’amande fraîche, qui associe élégance et structure, une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère, très parfumée au palais. Le brut Rosé de Saignée est charmeur, de bouche ronde, légèrement épicé comme il se doit, aux arômes de noix et d’abricot, harmonieux au nez comme en bouche.

32, Grande Rue
10110 Celles-sur-Ource
Tél. : 03 25 38 58 69
Fax : 09 70 06 29 09
Email : champagne.ericmaitre@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Florence DAUPHIN


“L'histoire de notre famille débute dans les années 1900, précise cette propriétaire, lorsque mon aieul, Paul Gyéjacquot, acquiert quelques hectares de terre. Il la défriche et plante ses premiers ceps. Denys Goussard, mon grand-père, vendra les raisins aux négociants jusqu'en 1990. Date de création du Champagne Goussard et Dauphin. Mon père Jean-Claude et mon oncle Didier Goussard s'associent et élaborent leurs premières bouteilles de Champagne. C'est le début d'une collaboration qui va durer plus de vingt ans. Aujourd-hui, Francine Dauphin et moi-même vous accueillerons toujours pour votre plus grand plaisir !”.
Une réussite avec ce Champagne Millésime 2008, à la fois frais et mature, avec ses notes de miel et d’amande, à la bouche dominée par des nuances de noisette et de pêche, avec une touche subtilement boisée en finale.
Le Champagne brut l’Instant Ancestral, pur Pinot Noir, mêle puissance et grande fraîcheur, est tout en finesse, opulent́, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche.
Le Champagne Prestige, distingué, gourmand, est de bouche fondue, où se développent des nuances subtiles de pain grillé, d’agrumes et de fleurs.


> Les précédentes éditions

Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015

 



Guy LARMANDIER


Eugène RALLE


Cru LAMOUROUX


DE LOZEY


Clos la COUTALE


Château HOURTIN-DUCASSE


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château PASCAUD


Charles MIGNON


Pierre ARNOULD EARL


Château CLAUZET


LEGRAS et HAAS


Château CLOS de SARPE


Clos BELLEFOND


Frédéric ESMONIN


Domaine de la PETITE CHAPELLE


POL ROGER


Domaine des BOUQUERRIES


BOURDAIRE-GALLOIS



DOMAINE ALARY


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU DE BEAUREGARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales